Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’APNI et l’INRA lancent le projet “Olive-FertiClim ”


Libé
Lundi 23 Mai 2022

 L’Institut africain de la nutrition des plantes (APNI) et l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) ont procédé, jeudi à Marrakech, à la signature d'un mémorandum d’entente pour le lancement du projet "Olive-FertiClim", visant à améliorer l’efficience de l’utilisation de l’eau et des éléments nutritifs pour la résilience des systèmes oléicoles marocains aux changements climatiques.

Le projet, coordonné par l’INRA Marrakech et l’INRA Meknès, fait partie des quatre projets retenus sur une centaine de candidatures reçues à travers l’Afrique dans le cadre de l’appel à projet du Fonds africain de recherche sur la nutrition des plantes (APNRF), rapporte la MAP.
Ce projet, conçu pour relever les défis et contraintes relatifs aux faibles rendements, au changement climatique et à la gestion inappropriée de la fertilité des sols, vise à favoriser une oléiculture durable et compétitive.

S'inscrivant dans le cadre de la nouvelle stratégie agricole nationale "Génération Green 2020-2030", le projet d’"amélioration de l’efficience de l’utilisation de l’eau et des éléments nutritifs pour la résilience des systèmes oléicoles marocains aux changements climatiques", vise à créer de nouvelles perspectives pour permettre la mise à l'échelle de la gestion améliorée de la fertilité des sols en créant une synergie autour des priorités de la recherche en nutrition des plantes menée par l’APNI en collaboration avec les acteurs du système national de la recherche agricole au Maroc en particulier et en Afrique en général.

Les stratégies innovantes de gestion des oliveraies basées sur des ressources génétiques dotées d’une grande élasticité au stress hydrique et des opportunités commerciales y afférentes pour les différentes parties prenantes locales de la chaîne de valeur permettront d’atténuer la vulnérabilité des agriculteurs aux changements climatiques au Maroc et dans le grand bassin méditerranéen.

Le projet sera une plateforme de référence pour les projets oléicoles nord-africains.
Fondée en 2019 et basée à Benguérir, l’APNI a pour mission d'améliorer la nutrition des plantes pour une Afrique résiliente et en sécurité alimentaire.



Lu 1144 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS