Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’AMMC participe à la 4ème WIW pour la promotion de l’éducation financière




Pour la quatrième année consécutive, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) prend part à la World Investor Week (WIW), campagne internationale initiée par l’Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) pour la promotion de l’éducation financière du grand public.

L’Autorité rejoint ainsi plus de 90 régulateurs à travers la planète. Célébrée durant les mois d’octobre et novembre 2020, cette 4ème édition de la WIW mobilise les régulateurs des six continents (membres de l’OICV) en faveur de l’éducation financière des investisseurs à travers une grande variété d’activités (campagnes de sensibilisation, webinaires, Mooc, …).

Destinées au grand public, ces activités ont pour but de contribuer au renforcement de la culture financière des citoyens à travers la dissémination de contenus pédagogiques sur les instruments et marchés financiers, en mettant en avant les bonnes pratiques en matière d’investissements financiers.

De par ses missions, l’AMMC est pleinement investie dans l’éducation financière du public. L’Autorité l’accompagne pour une meilleure connaissance des marchés, des produits et des risques financiers

Sa participation à la WIW et ses différentes actions ont ainsi pour objectifs de promouvoir et renforcer l’éducation financière des épargnants actuels ou futurs dans le domaine du marché des capitaux ; développer les capacités et les aptitudes financières des investisseurs pour une prise de décision éclairée ; favoriser le développement sain du marché des capitaux en renforçant la confiance.

Pour l’AMMC, l’édition 2020 de la WIW sera 100% digitale. L’Autorité a développé différents contenus d’éducation financière à destination du grand public et des professionnels du secteur. Au programme de cette édition le lancement d’une application mobile d’éducation financière ; des webinaires sur l’épargne et sur la finance inclusive, avec la contribution du Conseil scientifique de l’AMMC ; des guides et des outils pédagogiques destinés au grand public autour de l’investissement en instruments financiers ainsi que des capsules éducatives.

Tanger Med affiche un résultat net consolidé de 141,5 MDH de son pôle portuaire

Le pôle portuaire du groupe Tanger Med a réalisé au cours du premier semestre 2020 un résultat net consolidé de 141,5 millions de dirhams (MDH), en baisse de 59% par rapport à celui enregistré lors de la même période de l’exercice précédent, ressort-il de ses résultats semestriels au 30 juin 2020. Cette baisse est expliquée par l’intégration totale de la contribution de 300 MDH au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus. Le pôle portuaire du groupe Tanger Med, qui englobe la société Tanger Med Port Authority chargée de l’exploitation du port Tanger Med 1 et du port passagers et rouliers ainsi que la société TM2 porteuse du projet Tanger Med 2, a enregistré une progression du chiffre d’affaires de 3% par rapport à juin 2019, sous l’effet notamment de la hausse du trafic conteneurs de Tanger Med 2 de 209%. L’excédent brut d’exploitation ressort à 845 MDH, en progression de 6,7% par rapport à juin 2019, et ce, grâce principalement au démarrage des activités opérationnelles du port Tanger Med 2.

​Saham Assurance accuse une baisse de son RNPG

Le résultat net part du groupe de Saham assurance a chuté de 150% au premier semestre 2020, pour se chiffrer à -103,9 millions de dirhams (MDH), ressort-il de ses résultats semestriels au 30 juin 2020. Cette baisse est due principalement à la chute des cours boursiers des actifs valorisés à la juste valeur en IFRS 9, suite aux effets négatifs induits par la pandémie Covid-19, explique Saham Assurance. Au cours du premier semestre 2020, Saham Assurance a enregistré une baisse de 7,04% en termes de chiffre d’affaires pour s’établir à 2.907 MDH. Cette évolution provient essentiellement de l’enregistrement d’une diminution sur la branche vie de 32,69% pour un montant de -214 MDH, et d’une baisse de 0,24 % de la branche Non vie, soit un montant de -5 MDH.

Libé
Jeudi 8 Octobre 2020

Lu 269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.