Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Journées culturelles marocaines sous le signe de la rencontre des traditions et de la mer




La diversité culturelle du Maroc et la richesse du patrimoine national, ont été mises en avant lors des journées culturelles marocaines organisées à Tchernomorets, ville touristique située à 350 km de Sofia, sous le thème "Rencontre de la beauté des traditions et de la Mer de la Bulgarie et du Maroc : Montrons les traditions".

C'est en tant qu’invitée spéciale que l’Ambassade du Maroc a pris part les 6 et 7 septembre à cette manifestation culturelle tenue à l’occasion des festivités commémoratives du 135ème anniversaire de la réunification de la République de Bulgarie, indique un communiqué de l’Ambassade.

Ces journées organisées sur invitation du Maire de Tchernomorets Rossen Despov, et en collaboration avec l’Association des produits culturels et des échanges internationaux « Spectre 21ème siècle », ont constitué une opportunité pour le public, venu nombreux d’admirer les tenues traditionnelles marocaines lors d’un défilé de mode organisé lundi dans la grande place du centre-ville.

Cette soirée a été marquée par une présentation en langue bulgare portant sur le volet historique du Caftan marocain, аllіаnt аrt, іnnоvаtіоn еt сulturе оrіgіnаlе, tоut еn рréѕеrvаnt lа trаdіtіоn еt l'élégаnсе dе lа fеmmе mаrосаіnе et sur les nоmbrеuх « dеѕіgnеrѕ" et artisans mаrосаіnѕ et étrangers réрutéѕ qui ѕе ѕрéсіаlіѕеnt dаnѕ la confection du саftаn еt рréѕеntеnt lеurѕ créations lоrѕ dе défіléѕ dе mоdе аu Маrос еt à l’étranger.

Les élus de Tchernomrets et des régions avoisinantes ainsi que le public de cette ville ont eu également l’occasion dе ѕе fаmіlіаrіѕеr аvес lа сulturе et le savoir-faire de l’artisan marocain à travers une exposition d’articles d’artisanat (cuir, bois, cuivre, verre, huile d’Argan, produits cosmétiques etc…). De même, l’assistance a pu déguster des mets succulents de la cuisine marocaine,reflétant la richesse de l’art culinaire marocain et de la civilisation millénaire du Royaume aux multiples affluents. Le Maire de la ville, Rossen Despov, a à cette occasion remis à Mme Zakia EL Midaoui, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Maroc en Bulgarie, une plaque du Saint Patron de la ville- Saint Nikolas, qui est le Patron des pêcheurs et des marins. Mme El Midaoui a prononcé à cette occasion une allocution mettant en exergue le rôle stratégique que jouent les secteurs de la pêche et du tourisme au Maroc, soulignant le leadership et les actions de Sa Majesté le Roi, pour booster ces secteurs qui représentent une part importante dans l’économie nationale. La diplomate marocaine a indiqué que la participation de l’ambassade du Royaume à cet évènement culturel est l’occasion pour le public de mieux connaître le Maroc, qui dispose d’atouts touristiques très variés liés à la richesse de son histoire et de sa culture ainsi qu’à la diversité de son climat, de son relief, de ses paysages pittoresques, de son Sahara et de ses oasis, de son littoral, de son artisanat et de son savoir-faire culinaire. LeRoyaume, qui est l’une des destinations touristiques les plus prisées de la rive Sud de la Méditerranée, séduit aussi grâce à sa stabilité politique, à l’hospitalité, à la tolérance et à la générosité qui caractérisent le peuple marocain, a-t-elle souligné.

L’Ambassadeur n’a pas manqué de préciser que le Maroc est un pays maritime, dont le littoral est un atout stratégique majeur dans le développement socio-économique et humain du pays, ajoutant que les eaux marocaines se caractérisent par leur richesse et diversité biologique. Le littoral marocain abrite un patrimoine environnemental et écologique riche et varié tant par sa valeur intrinsèque que par son intérêt socioéconomique, surtout en termes de faune et de flore, de paysages et de sites naturels tels que les dunes et les zones humides. Mme El Midaoui a relevé que le Royaume possède plus de 3500 kilomètres de littoral partagé entre la Mer Méditerranée et l’Océan Atlantique, représentant ainsi le plus long littoral d’Afrique, notant que cette situation géographique privilégiée a permis au Maroc de multiplier ses passerelles vers l'Europe et les Amériques pour s'imposer comme partenaire incontournable.

Grâce à la vision clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est doté d’une stratégie de développement « Halieutis», qui a permis de moderniser les ports de pêche du littoral marocain, et de doubler le nombre des emplois du secteur de la pêche, a-t-elle dit.
Elle a de même assuré que le port de Tanger Med, de par sa proximité de l’Europe, et sa zone à conteneurs parmi les plus vastes au monde et des milliers d’hectares de zones franches, ont également contribué au développement économique du secteur de la pêche et du transport maritime au Maroc.

La participation à cet événement culturel a été mise en avant par le site d’information bulgare « Burgasnews’’ qui a publié un article illustré de photographies et d’une vidéo sous le titre « Le Maroc charme les Tchernomorets’’.

Libé
Jeudi 10 Septembre 2020

Lu 470 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.