Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Journée mondiale du mot de passe : Quelques conseils pour créer un mot de passe ultra-sécurisé et facile à retenir

Plus le mot de passe est long avec des caractères variés, plus il est difficile à casser.




Le 2 mai, c’était la Journée mondiale du mot de passe. Mais les menaces qui guettent les mots de passe de vos comptes sur les réseaux sociaux ou autres, c’est tous les jours. Du coup, cette journée plus connue sous le Hashtag #worldpasswordday représente l’occasion idéale pour le changer. Pour s’en persuader, il suffit de se remémorer l’affaire Wanacry. Considéré comme l'un des plus gros piratages de l'histoire, il a touché pas moins de 300.000 ordinateurs dans 150 pays, le 12 mai 2017. Ces ordinateurs ont été infectés par le logiciel malveillant "WannaCry" ou "WannaCrypt". Un virus qui prend en otages vos données personnelles dont vos mots de passe, via une faille de sécurité des systèmes d'exploitation de Microsoft les plus anciens et particulièrement le Windows XP. Une brèche ouverte à cause d’un retard sur les mises à jour de sécurité. Même la NASA en a été victime. D’ailleurs, c’est le piratage de l'agence de sécurité américaine qui a exposé cette vulnérabilité, mise à profit par les pirates dont le virus qu’ils ont créé, réalise un chiffrement des données et exige une rançon en Bitcoins pour leur déchiffrement. Un chantage numérique qui a fait des milliers de victimes aux quatre coins de la planète, dont des hôpitaux britanniques, le constructeur français Renault et des ministères russes.
Alors à moins que vous préfériez utiliser des gestionnaires de mots de passe comme Dashlane, 1Password ou LastPass par exemple, on vous propose quelques conseils pour avoir des mots de passe ultra-sécurisés. Et plus encore, faciles à retenir.

Comment créer un mot de passe ultra-sécurisé
La logique des systèmes informatiques voudrait que plus le mot de passe est long, plus il est difficile à casser. Et comme la grande majorité des services en ligne permettent d'avoir 12 à 14 caractères, voire plus, il ne faut pas hésiter à en profiter. D’autant plus qu’une multitude de choix s’offrent à vous, entre minuscules, majuscules, lettres avec accent, caractères spéciaux et autres symboles.
Lors de la création d’un mot de passe, on a quasiment tous commis un jour ou l’autre l’erreur d'utiliser un ou des mots présents dans le dictionnaire, des dates importantes, des surnoms connus de notre entourage, mais encore des suites logiques de chiffres ou de lettres, comme l’atteste le mot de passe le plus utilisé l’année dernière, à savoir "123456". Un grand classique à l’instar du nom de votre chien, ou la date de naissance d’un de vos enfants. Pour plus de sécurité, il serait plus raisonnable de privilégier un mot de passe dénué de sens ou bien une suite aléatoire de caractères variés.
Dans cette optique, le langage "Leet" constitue un précieux allié. Il consiste à remplacer des lettres par des chiffres dans des mots. Par exemple, "Magic House" devient "M4gic H0use". Comme vous avez pu le constater, le ‘’O’’ de ‘’House’’ a été remplacé par le chiffre 0. Toutefois, cette technique, à elle seule, ne garantit en aucun cas une sécurité optimale. Les pirates connaissent mieux que vous ce langage. D’où l’intérêt de combiner cette astuce avec celles précédemment citées.   

Comment s’en souvenir
C’est bien de créer un mot de passe ultra-sécurisé. S’en souvenir, c’est encore mieux. Si en suivant les conseils ci-dessus, vous vous retrouvez avec un mot de passe du genre "8Uy/ô5FtÇ_98", on vous souhaite bon courage pour le mémoriser. En réalité, cela confine à une mission impossible. Evidemment, on vous déconseille de l’inscrire dans votre agenda ou de glisser un pense-bête dans son portefeuille. Ce serait la fausse bonne idée par excellence. Car la première règle d’un mot de passe est qu’il doit être connu uniquement de vous et écrit nulle part ailleurs que dans votre mémoire. Alors comment s’en sortir de cette situation inextricable ? La solution à cette équation réside dans le fait de mixer mots existants, ‘’Leet’’ et caractères spéciaux. Ainsi, lorsque vous aurez à créer un mot de passe, il vous est recommandé d’opter par exemple pour deux mots d'objets et/ou couleurs se trouvant autour de vous. Dans notre cas, cela pourrait être ‘’ordinateur’’ et ‘’calendrier’’.  Par la suite, il va falloir les associer à des caractères spéciaux. Le résultat serait le suivant : 0Rd1nat6urcal6nDr1er. Un mot de passe composé d’une vingtaine de caractères, dont cinq écrits en Leet et deux en majuscules. Maintenant que vous avez toutes les clés en main, à vous de jouer.

Chady Chaabi
Vendredi 3 Mai 2019

Lu 1190 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com