Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Interpellation de quatre individus à Dakhla


Les mis en cause s'activaient dans l’organisation de l’immigration illégale



Les éléments de la police relevant du district de sûreté de la ville de Dakhla ont interpellé, dimanche matin, quatre individus âgés entre 17 et 46 ans pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans l’organisation de l’immigration illégale et la traite d’êtres humains. Les suspects ont été interpellés au niveau du centre-ville de Dakhla, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), notant que les recherches avaient révélé qu'ils étaient impliqués dans l’organisation d’une opération de migration clandestine par voies maritimes, avortée dimanche matin et permis également l'interpellation de deux candidats à la migration clandestine, âgés de 20 et 32 ans, dans un village de pêche près de Dakhla. Les perquisitions menées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie d’une embarcation artisanale liée à un véhicule de remorquage, deux moteurs hors-bord et plusieurs jerricans contenant 60 litres de carburant qui devaient être utilisés dans cette opération, ajoute le communiqué. Les mis en cause ont été placés en garde à vue et sous surveillance policière pour le mineur, alors que les candidats à l’immigration clandestine ont été soumis à l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire et identifier tous les complices impliqués dans ce réseau criminel, conclut la même source.

Libé
Lundi 19 Octobre 2020

Lu 170 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 26 Novembre 2020 - 17:13 Trois cliniques sanctionnées