Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Installation des membres de la Commission du Fonds d'aide à la production cinématographique nationale





           
Le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Othman El Ferdaous a procédé, mardi à Rabat, à l'installation des membres de la Commission du Fonds d'aide à la production des œuvres cinématographiques.
Lors de cette rencontre, le ministre a mis en avant les efforts que déploie son département en collaboration avec le Centre cinématographique marocain (CCM) afin de promouvoir l'industrie cinématographique nationale pour qu'elle soit à la hauteur des aspirations du Royaume.
Cité dans un communiqué du CCM, M. El Ferdaous a en outre souligné l'importance de la culture et du cinéma et leur rôle dans le développement social et le façonnement d'une identité multiculturelle, ouverte et diversifiée forte des valeurs qui consolident le capital culturel, cinématographique et artistique du Maroc. Présidée par Mme Ghita El Khayat, écrivaine, critique de cinéma et journaliste, la Commission du Fonds d'aide à la production des œuvres cinématographiques compte parmi ses membres Moulim El Aroussi, intellectuel, universitaire et écrivain, Leila Charadi, universitaire et spécialiste de cinéma et Omar Belkhamar, universitaire et critique de cinéma.
Elle comprend également Hamana Ma El Aïnin, journaliste, Habiba Belkacem, ancienne productrice, Najlaa Benmbarek, journaliste, Nezha El Hadrami, représentante du ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports - Département de la communication -, Loubna Tahiri, représentante du ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports - Département de la culture - et Mourad Latifi, représentant du CCM.
A cet égard, M. El Ferdaous a remercié la présidente et les membres de la Commission d'avoir accepté d'assumer la responsabilité et d'adhérer aux chantiers visant la promotion du 7è art marocain, conclut le communiqué.

Libé
Jeudi 1 Avril 2021

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.