Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Innov’SEP’’ se propose de changer la vie des patients atteints de sclérose en plaque

Développée par un jeune médecin marocain, l’appli permet de gagner en autonomie




“Les patients gagnent en autonomie et deviennent acteurs de leur prise en charge’’. C’est ainsi qu’est décrite l’utilité d’une innovante application mobile par son créateur, Mellouki Adil, un jeune médecin résident en urologie au CHU Hassan II de Fès.
Alors que les smartphones sont devenus omniprésents dans nos vies, parfois trop même, et sont souvent utilisés à mauvais escient, l’application Innov’SEP, disponible en arabe dialectal et en français sur Android à partir de cette semaine, sonne comme un rappel quant aux bienfaits qu’ils peuvent procurer. En effet, décrire l’appli comme étant révolutionnaire ne serait pas un terme usurpé, notamment au vu des difficultés dont souffrent ceux à qui elle est destinée, les patients atteints de la sclérose en plaque (SEP). D’après des statistiques non officielles datées d’il y a une décennie, 8000 personnes seraient atteintes de cette maladie inflammatoire qui attaque le système nerveux central, en particulier le cerveau, les nerfs optiques et la moelle épinière.
Une maladie donc extrêmement grave et dont les victimes vont pouvoir grâce à Innov’SEP « renforcer leurs capacités et celle de leurs entourage au moment de prendre en charge cette affection, sur la base d'actions intégrées au projet de soins’’, comme cela a été indiqué par son concepteur, Mellouki Adil. Il aura puisé aussi bien dans les dernières technologies disponibles, que dans l’informatique et les sciences cognitives en passant par les mathématiques, afin de réaliser son projet.
La prise en charge et l’autonomie citées par Mellouki Adil se révèlent être un aspect capital dans le sens où la maladie de la sclérose en plaque est accompagnée de plusieurs tabous. « Elle incarne aussi un vecteur de sensibilisation quant aux troubles urinaires et sexuels liés à la maladie, lesquels sont considérés comme tabous et trop souvent mis de côté alors qu’ils ont de terribles retentissements sur la vie quotidienne des patients et de leur conjoint», souligne-t-il dans des propos relayés par la MAP.
Concrètement, Innov’SEP se focalise sur l’auto-sondage intermittent, aide au diagnostic grâce à la rubrique ‘’Testez votre fonction urinaire’’ dans laquelle le patient répond à un questionnaire en arabe ou en français, lequel est validé préalablement par l’International Society of Continence ICS, une société qui mène des recherches et éduque sur la continence. L’analyse des réponses à ces questions apportera une aide ‘’non négligeable’’ au clinicien, qui pourra par la suite assurer un suivi à distance de ses patients grâce à la rubrique ’’Calendrier Mictionnel’’.
Simple et facile à utiliser, aussi bien pour le patient que pour le clinicien, Innov’SEP fait partie intégrante de la plateforme Innov’Education, soit une e-Plate-forme d'éducation thérapeutique, lancée par Adil Mellouki, sous l'égide du professeur Faouzi Belahsen, chef de service de neurologie au CHU de Fès. Des travaux louables, symbole d’un altruisme rare.

Chady Chaabi
Jeudi 18 Octobre 2018

Lu 1267 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com