Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Iklan ou quand un festival sème la joie enfantine

Une 6ème édition enrichie par la présence de plusieurs potentialités artistiques et culturelles nationales et étrangères




Iklan ou quand un festival sème la joie enfantine
Un festival et une ambiance bon enfant. « Iklan » qui veut dire "Couleurs" en langue amazighe, est le nom d’une manifestation dédiée aux enfants. Et c’est la ville d’Errachidia qui abritera, du 10 au 14 avril 2018, la sixième édition de ce festival organisé à l’initiative de l’Association Espace d’enfant d’Errachidia en coopération avec l’Institut Royal pour la culture amazighe (IRCAM).
Initiée sous le thème : «Une enfance souriante … semer la joie en couleurs», cette manifestation entend, pour cette année, rendre un vibrant hommage à la dramaturge égyptienne Safae El Bili, en plus d’autres potentialités théâtrales locales. L’occasion sera également propice pour présenter un carnaval en couleurs réservé spécialement aux enfants et donner en représentation la pièce intitulée « Graine de vie » de la troupe tunisienne « Centre d’arts dramatiques ».
Forte du succès des éditions précédentes, cette sixième édition s’inscrit dans le cadre du plan d’action de l’Espace Enfant en coopération avec les différents départements et la société civile, dans l’objectif de préserver le patrimoine culturel et de sauvegarder l’identité et les traditions marocaines authentiques, ce qui   se traduira aussi par un Salon des produits de terroir.
Selon un communiqué des organisateurs, plusieurs potentialités artistiques et culturelles nationales et étrangères prendront part à cette édition, qui ambitionne d’être au service de l’enfance locale à plus d’un titre: animation et récréation, peinture, théâtre, chants et musique, droits humains et patrimoine populaire. Les enfants bénéficieront également d’une kermesse qui aura lieu sur la place 3 Mars tout au long des journées du festival.
 Au programme de cette sixième édition, l’on compte la représentation de plusieurs pièces pour enfants interprétées par des troupes d’Egypte, de la Tunisie et du Maroc, des ateliers de formation, des workshops de peinture et de musique, animés par des spécialistes, ainsi que des soirées musicales.
L’agenda de cette manifestation culturelle et artistique compte délocaliser des activités d’Iklan vers la ville de Goulmima, où il sera question d’une conférence spéciale sous le thème «Droits de l’enfant», ainsi qu’une compétition nationale des troupes d’arts populaires et un atelier de formation sur «Le journaliste en herbe», animé par le journaliste égyptien Mohamed Ahmed Kheir Zayan.

Mohamed Elouizi
Mardi 20 Février 2018

Lu 388 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés