Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hassan Abkari : L'opération “Marhaba ” 2022 sera marquée par la fluidité et la garantie de la sécurité sanitaire


Libé
Vendredi 6 Mai 2022

L’opération "Marhaba" 2022 sera marquée par la fluidité et la garantie de la sécurité sanitaire, a souligné le directeur général adjoint de l'Autorité portuaire Tanger Med, Hassan Abkari.
"La reprise de l'opération Marhaba, après deux ans d’interruption en raison de la crise sanitaire induite par la propagation de la Covid-19, nécessite la fédération des efforts sur les deux rives de la Méditerranée pour assurer sa réussite", a précisé M. Abkari dans une déclaration à la MAP.

Il a ajouté que la commission mixte maroco-espagnole prévoit une grande affluence des Marocains résidant à l'étranger (MRE), ainsi que des touristes marocains et étrangers, en particulier durant la période de pic de fin août, qui correspond à la phase retour de l'opération "Marhaba".

Après avoir souligné l'intérêt particulier qu'accorde SM le Roi Mohammed VI à l'opération "Marhaba", M. Abkari a relevé que les deux parties sont appelées à renforcer les capacités des lignes maritimes et la gestion des flux sur les routes et dans les ports, tout en prenant en considération le contexte sanitaire et la santé publique des citoyens, qui reste une priorité.
"L'opération transit 2022 sera, incontestablement, unique en son genre et marquée par des défis à relever au quotidien", a-t-il estimé.

Le responsable a fait savoir que le port Tanger Med a tiré profit de la période d'arrêt forcé en raison de la pandémie pour répondre à certaines observations soulevées au cours des dernières années et apporter les améliorations nécessaires au dispositif d'accueil, relevant qu'une enveloppe de 150 millions de dirhams a été mobilisée pour préparer l'opération de transit, de manière à assurer la fluidité et la sécurité sanitaire, à travers le renforcement des capacités d'accueil, de confort et de contrôle.
 
 Il a, à cet égard, annoncé l'augmentation de 10 à 16 du nombre de guichets d'enregistrement en gare maritime, le déploiement de 32 guichets pour les passagers avec véhicules, l'augmentation des espaces ombragés, le renforcement de l'éclairage, l'aménagement d'espaces dédiés aux enfants et d'espaces verts, ainsi que la mise en place de fontaine à eau potable, de restaurants, des points de renseignement et d’installations sanitaires, en plus de l'aménagement d'un espace dédié au contrôle sanitaire aux frontières, et la mise en place d'autres structures de services nécessaires, notant qu'il sera procédé à la mobilisation des ressources humaines nécessaires pour assurer la réussite de l'opération "Marhaba" 2022.

Par ailleurs, M. Abkari a annoncé l'équipement du quai d'embarquement des véhicules n°3 avec un scanner mobile pour simplifier et accélérer l'opération de contrôle des voitures utilitaires des MRE, expliquant que ce dispositif ne concerne pas les camions légers de transport de marchandises pour compte d'autrui, qui sont soumis au contrôle dans la zone dédiée aux marchandises.

Concernant les mesures programmées en période de pic, le responsable a noté que 14 navires seront mobilisés sur l'axe principal Tanger Med-Algésiras, qui pourront effectuer jusqu'à 48 rotations par jour, aux côtés des navires qui assurent la traversée avec la France et l'Italie, en plus de l'adoption de billets réservés au préalable (avec date précise), et l'ouverture des aires de repos de Ksar Sghir et de l'autoroute, sous la supervision de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et l'autorité locale, avec la possibilité d'appliquer l'interchangeabilité des billets entre les compagnies si nécessaire.

M. Abkari a assuré que tous les intervenants de l'opération de transit, à savoir les éléments de la Sûreté nationale, des Douanes, de la santé publique et de la Gendarmerie Royale, ainsi que les autorités locales, en coordination avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité, veillent à mettre en place les conditions adéquates pour accueillir les Marocains du monde.

Il est à noter que la commission mixte maroco-espagnole de transit a tenu, jeudi à Rabat, une réunion axée sur les dispositifs opérationnels mis en place par les deux parties, similaires à ceux adoptés en 2019, afin de garantir les meilleures conditions du déroulement de l'opération transit 2022.


Lu 1485 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p