Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki loue les relations distinguées entre le Maroc et le Koweït




Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, a reçu mercredi au siège du Parlement à Rabat, Abdelaziz Saraawi, président par intérim de la Cour des comptes du Koweït, actuellement en visite de travail au Maroc à la tête d'une importante délégation.
Au début de cette réunion, à laquelle a assisté le chargé d'affaires de l'ambassade du Koweït à Rabat, le président de la Chambre des représentants a loué les relations fraternelles distinguées qui unissent le Maroc et le Koweït depuis le début des années 60 du siècle dernier, tout en soulignant la compatibilité des positions et des visions des deux pays au sujet des questions internationales et régionales, et ce sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et   l’Emir du Koweït Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah.
Habib El Malki a également salué l'expérience constitutionnelle du Koweït en mettant la lumière sur les aspects de coopération entre la Chambre des représentants et la Cour des comptes du Royaume du Maroc. Il a, dans ce contexte, loué les rapports publiés par la Cour des comptes, notamment le rapport annuel présenté au Parlement par le président de la Cour, tout en soulignant que ces rapports constituent une matière fertile pour enrichir les travaux parlementaires dans le domaine du contrôle des actions gouvernementales et de l'évaluation des politiques publiques. Habib El Malki a, par ailleurs, affirmé que la Cour des comptes contribue efficacement à la bonne gouvernance, à la transparence et à la reddition des comptes dans l’exercice de la chose publique.  
Pour sa part, le président par intérim de la Cour des comptes du Koweït, a mis en avant les relations étroites qui unissent les deux pays, tout en précisant que le Royaume du Maroc est fortement apprécié par le peuple koweïtien, qui se rappelle encore des positions historiques des regrettés S.M Mohammed V et S.M Hassan II en soutien au Koweït et à sa souveraineté.
Abdelaziz Saraawi a, par ailleurs, précisé que sa visite actuelle au Maroc s'inscrit dans le cadre d'un échange d'expériences et d'une coopération renforcée avec la Cour des comptes, tout en saluant l’importante interaction de l'institution législative avec les rapports de la Cour des comptes et le rôle de cette dernière dans l'évaluation des politiques publiques. Il a également salué la coopération entre la Cour des comptes du Koweït et celle du Royaume du Maroc, qui a abouti à la signature, à l'occasion de cette visite, d'un accord de coopération.  

 

H.T
Vendredi 12 Octobre 2018

Lu 845 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés