Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Focus sur les impacts de l'IA générative

Journée Internationale des droits des consommateurs


Libé
Vendredi 15 Mars 2024

Focus sur les impacts de l'IA générative
L'intelligence artificielle (IA) générative, avec ses différentes opportunités et multiples risques, est au cœur de la Journée internationale des droits des consommateurs, célébrée le 15 mars de chaque année.

"Une IA juste et responsable pour les consommateurs", tel est le thème retenu en 2024 pour cette journée qui constitue l'occasion de sensibiliser l'opinion mondiale aux droits, à la protection et à l'autonomisation des consommateurs, en particulier avec l'usage sans cesse croissant de logiciels, plateformes, applications et chatbots basés sur l'IA générative.

Bien qu'elle offre des opportunités novatrices pour enrichir l'expérience des consommateurs, cette technologie comporte également des dangers, notamment en ce qui concerne la préservation de la confidentialité des données personnelles, la propagation de fausses informations et le maintien de préjugés et de discriminations.
D'où l'importance de mettre l'accent sur la nécessité de garantir une IA équitable et responsable. Cela implique de promouvoir la transparence et la responsabilité des entreprises dans le développement et l'utilisation de l'IA, ainsi que de mettre en place des mécanismes de régulation efficaces pour protéger les consommateurs contre les abus et les préjudices potentiels.

Au Maroc, le sujet de la protection des droits des consommateurs occupe une place de choix aussi bien pour l'Exécutif, notamment à travers les efforts déployés pour améliorer le dispositif juridique visant la protection du consommateur, que pour l'Association de la protection du consommateur qui veille au respect des droits du consommateur, à savoir son droit à l'information, à la protection de ses intérêts économiques, à la représentation, à la rétractation, au choix, et à l'écoute.

D'ailleurs, l'édition 2023 de la Journée nationale du consommateur a été marquée par l'annonce de la préparation d'un avant-projet de loi pour modifier la loi n°31-08 édictant des mesures de protection du consommateur.

Cet avant-projet de loi prévoit plusieurs nouveautés, notamment l'établissement d'un Conseil consultatif supérieur de la consommation, l'élargissement des règles relatives à la livraison, la régulation du commerce électronique, ainsi que la lutte contre les pratiques commerciales suspectes.

Rappelons-le, la loi n°31-08, promulguée en 2011, a été un jalon majeur dans l'histoire de la protection des consommateurs au Maroc. Elle vise à renforcer les droits des consommateurs et à promouvoir un marché équitable et transparent.

Se fixant comme objectif la clarté et l'objectivité de l'information fournie au consommateur, le renforcement de la protection des intérêts économiques du consommateur et le maintien de l'équilibre des relations entre fournisseurs et consommateurs, cette loi se veut garante du droit à l'information, du droit aux choix et du droit à la rétractation.

Il s'agit également, du droit à l'écoute et à la représentation ainsi que du droit à la protection des intérêts économiques, afin de protéger les consommateurs contre toute pratique commerciale dolosive.
Dans ce sens, le ministère de l'Industrie et du Commerce a lancé en 2018 un site web dédié aux consommateurs, accessible à l'adresse " www.khidmat-almostahlik.ma", afin de diffuser des informations sur la protection des consommateurs et de recueillir des requêtes pour des demandes de renseignements ou des signalements de situations pouvant relever des dispositions de la loi n° 31-08.

Initiée par "Consumers International", la Journée internationale des droits des consommateurs 2024 est célébrée tout au long de la semaine du 11 au 15 mars, à travers une série de dialogues et de débats sur l'IA générative.

L'objectif de ces événements virtuels est de discuter notamment des préoccupations pressantes des consommateurs que présente l'IA générative, des mesures nécessaires pour protéger les consommateurs contre le deep fake (technique utilisée pour créer des vidéos ou des images synthétiques réalistes en utilisant l'IA), ainsi que de la désinformation, de la gestion, de manière éthique, de la collecte et de l'utilisation des données des consommateurs.


Lu 297 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p