Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fès fait la nouba

Le 24ème Festival national de la musique andalouse prévu du 6 au 13 avril




 La ville de Fès abritera du 6 au 13 avril prochain la 24ème édition du Festival national de la musique andalouse sous le thème "La musique andalouse marocaine, un patrimoine qui se renouvelle"
Initiée par la commune de Fès en collaboration avec la région de Fès-Meknès, cette manifestation artistique vise  à préserver ce patrimoine musical et contribuer à la mise en place de stratégies en vue de promouvoir cet art aux niveaux  national et international, indiquent les organisateurs dans un communiqué.
Au programme, des soirées artistiques auxquelles prendront part de grands orchestres provenant de Fès, Meknès, Taza, Rabat, Casablanca, Tétouan et Tanger.
Il s’agit des orchestres de feu Abdelkrim Rais sous la direction de Mohamed Brioul, de l’orchestre du Conservatoire régional de musique et de chorégraphie dirigé par Driss Berrada, de l’orchestre de feu Mohamed El Brihi sous la direction d’Anas El Attar de Fès, de l’orchestre de l’Association musicale Rawafid sous la direction d’Omar Mettioui de Tanger, de l’orchestre de feu Mohamed Larbi Temsamani sous la direction de Mohamed Amine El Ikrami de Tétouan, de l’orchestre de Mohamed Amine Doubbi de Rabat, de l’orchestre de l’Association Annahda sous la direction de Taoufiq Himmich de Meknès, de l’orchestre de feu Ahmed Tazi Lebzour  sous la direction de Azeddine Lahrach de Taza et de l’orchestre de l’Institut universitaire de musique et des Beaux-Arts sous la direction de Abdelhamid Sbaï de Casablanca.
Participeront également à ce festival la chorale « Maghani oua Maâni » sous la direction d’Abdeljalil El Kharchafi de Fès, la chorale de l’Association des Beaux-Arts sous la direction de Ouafaa El Ouazzani de Fès et la troupe espagnole Zalima de Séville. Lequel sera également marqué par l’organisation de conférences, de rencontres et de portes-ouvertes destinées à faire connaître l’enseignement de cet art dans les conservatoires de musique.
Un hommage sera rendu en l’occasion à Abdelmalek Chami, chercheur en civilisation et littérature andalouses.

Mardi 26 Mars 2019

Lu 1061 fois


1.Posté par El Majdoubi Fatema Z. le 27/03/2019 18:25 (depuis mobile)
Magnifique événement digne de la ville de Fès. Enfin on aura l''occasion de s'évader avec la bonne musique.
Merci les organisateurs.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com