Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Faire du Maroc un hub de rencontre entre l’Italie et l’Afrique






La ville de Casablanca abritera, du 27 au 29 octobre, la 7ème édition du Salon italien du design et des technologies pour l'aménagement d’intérieur et pour la construction "MEDINIT EXPO".
Organisée par la Chambre de commerce italienne au Maroc et la Foire de Vérone sous le patronage de l’Ambassade d’Italie au Maroc, cette manifestation s’inscrit dans le cadre du développement des relations économiques et des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Italie, ont indiqué, mercredi à Casablanca, les organisateurs lors d’une conférence de presse.
Le "MEDINIT EXPO" offrira l’occasion à environ 100 entreprises italiennes de présenter leurs produits, rencontrer les partenaires marocains et développer des rapports business avec les opérateurs des secteurs concernés dans le domaine de la décoration, de l’aménagement d’intérieur, de matériaux de construction et des énergies renouvelables, rapporte la MAP.
Prendront part à ce salon plusieurs acteurs nationaux opérant dans le domaine de l’architecture et de la construction, à savoir le conseil régional des architectes du Centre, la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), l’Union nationale des ingénieurs marocains (UNIM), l’Ordre national des ingénieurs géomètres topographes (ONIGT), la Fédération des industries de matériaux de construction (FMC) et la Fédération nationale des industries hôtelières.
Cette édition se veut une vraie plateforme de collaboration italo-marocaine pour travailler ensemble au niveau du continent africain, grâce à la présence d’une délégation d’environ 40 représentants venus du Sénégal, du Cameroun, de l’Ethiopie, du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Nigéria, d’Afrique du Sud et du Mozambique.
Selon les organisateurs, l’objectif de cet événement est de faire du Maroc un hub de rencontre entre l’Italie et l’Afrique et créer des collaborations entre les entreprises italiennes et les partenaires marocains pour prospecter le marché africain.

Libé
Samedi 22 Octobre 2016

Lu 655 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.