Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Faire du Maroc le centre névralgique de la question des énergies renouvelables dans les pays du Sud




La 6ème édition du Salon international de l'énergie solaire et de l’efficacité énergétique "Solaire Expo Maroc 2017" se tiendra du 21 au 23 février 2017 à Casablanca avec la participation de 90 exposants.
Cet événement international, qui se déroulera au parc des expositions de l’Office des changes, proposera aux professionnels une vision globale du marché africain et marocain, les dernières tendances du secteur et les innovations dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, indique un communiqué des organisateurs.
Solaire Expo, qui constitue un point de jonction de visions et d’ambitions entre une Afrique engagée dans l’électrification généralisée, la réduction de la dépendance énergétique, et le reste du monde en quête de nouveaux marchés, permettra d’exporter et de faire valoir l’expertise marocaine à travers le continent africain, rapporte la MAP.
Après le réel succès de ses cinq éditions, ce salon a pu également devenir un véritable hub régional et s’est donné comme objectif de faire du Maroc le centre névralgique de la question des énergies renouvelables dans les pays du Sud, tout en portant une forte valeur ajoutée pour les sociétés marocaines et étrangères intéressées par le marché africain et marocain, souligne la même source.
Au programme de cet événement de trois jours figurent des conférences et des tables rondes pour débattre des dernières tendances et actualités du marché et à travers lesquelles les acteurs et décideurs nationaux et internationaux débattront des potentialités du Maroc en tant que porte-étendard du continent africain, les opportunités en Afrique, les aspects techniques et environnementaux et les cadres juridiques.
Plusieurs thèmes seront débattus tels que l’efficacité énergétique dans l’industrie et le bâtiment, la stratégie et les programmes en EE et EnR au Maroc et en Afrique, l’audit énergétique, les techniques et applications du solaire thermodynamique, et les techniques et applications du solaire PV.
La 6ème édition sera également démarquée, et pour la 4ème fois consécutive, par l’organisation du Concours universitaire de la recherche et de l’innovation (CURI 2017), qui a pour objectif principal, la promotion et la simulation de la recherche et de l’innovation dans les universités et écoles supérieures publiques marocaines.

Vendredi 30 Décembre 2016

Lu 1041 fois


1.Posté par Muslim le 02/01/2017 04:29 (depuis mobile)
Il faut plus aller vers les mini-stations proches des localités, au lieu de ces méga stations, maintenant, je sais pas combien ça rapporte, si c'est vite rentabilisé, alors une méga est bien si on a les moyens, il faut voir pour les pays africains

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.