Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En quarantaine en Australie, Tom Hanks et son épouse vont “mieux”




En quarantaine en Australie, Tom Hanks et son épouse vont “mieux”
L'acteur américain Tom Hanks et son épouse Rita Wilson, qui souffrent du Covid-19, ont annoncé qu'ils allaient "mieux", après près de deux semaines de quarantaine en Australie. "Hé, les amis, deux semaines sont passées depuis les premiers symptômes et nous nous sentons mieux", a tweeté l'artiste, exhortant ses abonnés à suivre les consignes de confinement et de distanciation sociale. "S'abriter signifie cela: vous ne le transmettez à personne, personne ne vous le transmet. Du bon sens, non?", a-t-il écrit. "Cela va prendre du temps mais si nous prenons soin les uns des autres, si nous aidons là où nous le pouvons et nous réconfortons (les autres), ça aussi ça passera. On peut s'en sortir", a-t-il poursuivi.
Tom Hanks se trouvait avec son épouse en Australie pour les préparatifs du tournage d'un film de l'Australien Baz Luhrmann consacré à Elvis Presley, et dans lequel l'acteur aux deux Oscars doit incarner l'impresario du "King", le célèbre "colonel" Tom Parker.
Tom Hanks fut le 12 mars la première star hollywoodienne à annoncer avoir contracté le nouveau coronavirus, à l'instar de son épouse. Le couple a été admis à l'hôpital universitaire de Gold Coast, selon les autorités du Queensland (nord-est), avant d'être autorisé à sortir pour suivre une quarantaine à domicile.

Bouillon de culture

Harvey Weinstein

L'ancien producteur de cinéma Harvey Weinstein, récemment condamné à 23 ans de prison pour agression sexuelle et viol, est porteur du nouveau coronavirus, ont rapporté dimanche des médias américains.
Plusieurs sources ont confirmé au site d'informations sur les célébrités TMZ que le producteur hollywoodien déchu, 68 ans, était bien l'un des deux détenus de la prison de Wende (nord de l'Etat de New York) ayant été testés positifs au nouveau coronavirus. Le journal local Niagara Gazette a été le premier à publier l'information dimanche soir.
Un porte-parole de M. Weinstein s'est refusé à tout commentaire auprès des médias américains.
Sollicités par l'AFP, les services pénitentiaires de l'Etat de New York n'étaient pas joignables dans l'immédiat.
Harvey Weinstein a été transféré mercredi dans le centre de détention de Wende depuis la tristement célèbre prison de Rikers Island, située dans le quartier du Queens à New York, où il se trouvait depuis sa condamnation le 11 mars.

Jeudi 26 Mars 2020

Lu 488 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.