LibéSPort




Zoom





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

EURO 2024. Le Portugal sans trembler. La Belgique enfin lancée

Dimanche 23 Juin 2024

EURO 2024. Le Portugal sans trembler. La Belgique enfin lancée
Le Portugal a rallié sans mal les 8e de finale de l'Euro-2024 en surclassant la Turquie 3 à 0 samedi, tandis que la Belgique a enfin lancé son tournoi en disposant de la Roumanie 2 à 0.
Cristiano Ronaldo n'a pas ajouté un énième record à son impressionnant palmarès, mais "CR7", 39 ans, n'en est pas pour autant contrarié.

Il aurait pu devenir à la 56e minute le doyen des buteurs dans un Euro, mais en bon capitaine, il a préféré la passe pour Bruno Fernandes, auteur du troisième but portugais, plutôt que la gloire personnelle.
Le Portugal de Ronaldo a rejoint l'Allemagne et l'Espagne en 8e de finale après seulement deux matches pour chacune de ces nations qui visent le titre.

La Seleçao qui avait souffert contre la République tchèque (2-1) en ouverture de son tournoi, a cette fois livré un match plein, aidée il est vrai par les maladresses turques, à l'image du deuxième but, inscrit contre son camp par Samet Akaydin avec une passe en retrait mal dosée pour son gardien.

Même les supporters turcs, survoltés et venus en masse dans les rues de Dortmund et les gradins du Westfalenstadion n'ont pas perturbé la sérénité portugaise.
Seul petit moment de trouble pour Ronaldo, l'entrée sur le terrain d'un enfant pour un selfie accordé avec un sourire, imité ensuite par trois autres spectateurs, ce qu'a beaucoup moins goûté l'attaquant d'Al-Nassr.

La Turquie, 2e avec trois points, a encore toutes les cartes en main pour atteindre les 8e de finale d'un Euro pour la première fois depuis 2008, mais son sélectionneur italien Vincenzo Montella va prier pour que son prodige Arda Güler soit opérationnel dès le coup d'envoi contre la République tchèque mercredi.

Dans l'autre rencontre de ce groupe F, la Géorgie a tenu en échec la République tchèque (1-1) et a empoché le premier point de son histoire dans un grand tournoi grâce à un penalty de Georges Mikautadze.

L'équipe dirigée par l'ancien international français Willy Sagnol peut elle aussi faire partie des seize nations à accéder à la phase à élimination directe, mais il lui faudra réaliser un exploit contre Ronaldo and co.

Le groupe E est le plus indécis du tournoi: les quatre équipes ont chacune trois points.
Au lendemain du succès de l'Ukraine face à la Slovaquie (2-1), la Belgique a effacé la très mauvaise impression de son premier match perdu face aux Slovaques (1-0).
Il ne lui a fallu que deux minutes pour prendre l'avantage face à la Roumanie grâce à Youri Tielemans, parfaitement servi par Romelu Lukaku.

L'attaquant prêté cette saison à l'AS Rome a cru doubler la mise pour les "Diables rouges" à l'heure de jeu mais son but, tout en puissance et en opportunisme sur une lumineuse ouverture de Kevin De Bruyne dans l'axe, a été annulé par la VAR.
De Bruyne a assuré la victoire de son équipe à la 78e minute en profitant d'un long dégagement de son gardien Koen Casteels et d'une erreur de marquage.

Dans le feuilleton Mbappé "Va-t-il rejouer après sa fracture du nez ?", l'épisode du jour porte plutôt à l'optimisme: la superstar de l'équipe de France, restée sur le banc la veille contre les Pays-Bas (0-0), a participé à l'intégralité d'un match d'entraînement au stade de Paderborn.
Mbappé a joué les deux périodes de 30 minutes entre deux équipes où étaient mélangés des internationaux français qui n'avaient pas joué vendredi et des joueurs locaux.

Enfin, l'UEFA a infligé une nouvelle amende à la Fédération croate de football en raison des incidents survenus pendant le match contre l'Albanie avec l'allumage de fumigènes et des jets d'objets.

La Croatie avait déjà été pénalisée financièrement pour le comportement de ses supporters contre l'Espagne en début de tournoi.

Programme
Groupe B
Lundi à 20h00
Albanie-Espagne à Düsseldorf
Croatie-Italie à Leipzig.
 

Libé

Lu 168 fois

International