Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Du 5 au 2 avril 2009 à la Fondation Orient-Occident : Des “Fréquences” exposées à Rabat




Du 5 au 2 avril 2009 à la Fondation Orient-Occident : Des “Fréquences” exposées à Rabat
«Frecuencias» ou littéralement « Fréquences », une exposition ludique,  une nouvelle expérience artistique qui réunit des artistes contemporains espagnols et marocains dans leur vision du Maroc.  C’est ce que l'Institut Cervantès de Rabat, en collaboration avec le Service culturel de l'Ambassade d’ Espagne, nous propose du 5 mars au 2 avril 2009  à la Fondation Orient Occident, récemment honorée du «Prix International des droits de l'Homme de la République française 2008». L’inauguration de ce rendez-vous aura lieu le 5 mars courant à 18h30 à la Fondation Orient-Occident.
«Frecuencias» (Fréquences) est une exposition itinérante qui a comme fil conducteur l'expérience artistique de divers créateurs et leur vision de la réalité sociale et culturelle du Maroc d’aujourd’hui. L'inauguration de l'exposition aura lieu en présence de son commissaire Juan Carlos Rego, ainsi que des artistes Mohamed El Baz, qui consacre son œuvre à Rabat, et Younès Rahmoun.
‘Frecuencias’ offre de nouvelles perspectives sur différentes villes marocaines, avec la création de projets artistiques spécifiques pour chacune d'elles. Casablanca, Fez, Marrakech, Rabat, Tanger et Tétouan sont les villes qui ont fait l'objet du projet.
Les artistes marocains et espagnols prenant part à l’exposition: Mohamed el Baz, Anna Malagrida, Mireya Masó, Ramón Mateos, Younès Rahmoun et Jaume Simó Sabater, qui après avoir joui d'un séjour dans une de ces villes, ont développé une proposition d'œuvre. Ces propositions artistiques montrent à l'observateur des pièces inconnues effectuées exclusivement pour cette exposition, dans laquelle ils ont utilisé des techniques expérimentales dans les langages et les supports artistiques actuels comme l'installation, la photographie et la vidéo.
Mohamed el Baz (El Ksiba, Marruecos, 1967), exposera son œuvre‘ Rabat as a Window//Window as a Mirror’, une installation sculpturale complexe qui est à son tour la métaphore d'une société que observe la modernité depuis ses contradictions.
Avec une carrière développée, effectuée fondamentalement en France, cet artiste n'a jamais perdu le lien avec le Maroc, son pays natal où il vient souvent, origine d’une grande partie de son art. El Baz est un des artistes marocains d'une grande personnalité et avec un langage plus épuré. Dans ‘Frecuencias’, la ville de Rabat se reflète à elle-même et reflète tout le Maroc, en même temps qu'elle ouvre de multiples interprétations depuis la métaphore d'une fenêtre qui est aussi miroir.
Younès Rahmoun (Tétouan, 1975), présentera l'installation sculpturale ‘Taifur'(table en arabe), la table autour de laquelle se réunissent les familles pour manger, exprimant ainsi les racines ancestrales d'une ville qui a dans sa conception une vision mystique et spirituelle et liée aux relations de la Communauté.
Diplômé des Beaux Arts par l'Institut des Beaux Arts de Tétouan, Younés est un des artistes marocains qui réveillent un grand intérêt à l'intérieur et hors des frontières du Maroc. En ce moment il est un des représentants de ce qu’on appelle l'école tétouanaíse, sans doute un des grands actifs de la projection de la culture contemporaine du Maroc dans le monde.
Juan Carlos Rego de la Torre, est le commissaire de cet événement qui a commencé en 2008. Diplômé des Beaux Arts à l'Université Centrale de Barcelone, il a développé une grande partie de sa carrière à New York, où en plus d'effectuer de longues études photographiques, il a fait partie postérieurement du département curatorial du Guggenheim Museum et d'un projet de recherche dans la Frick Art Reference Library de la prestigieuse Frick Collection. Il réside actuellement à Barcelone où il partage sa tâche créative avec des responsabilités comme commissaire indépendant et collaborateur dans des revues spécialisées. Depuis 2001 il est éditeur- directeur d'ABCDARCO, le périodique officiel de la Foire Internationale d’Art Contemporain de Madrid.
L'Institut Cervantès de Rabat accueille, une fois plus, un projet de caractère interculturel, pionnier et singulier dans le cadre des initiatives artistiques de l'Institution, pour la diffusion culturelle et la promotion du dialogue entre les sociétés.

L
Lundi 2 Mars 2009

Lu 406 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com