Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Droits sociaux des Marocains du monde et régionalisation avancée” en débat à Oujda




L'Université Mohammed 1er (UMP) d’Oujda et le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) organisent, aujourd’hui à Oujda, un colloque scientifique international sur les "Droits sociaux des Marocains du monde et la régionalisation avancée".
S'inscrivant dans le cadre de la mise en oeuvre d'une convention entre l'UMP et le CCME portant sur nombre de sujets d’intérêt commun, cette rencontre mettra l'accent sur plusieurs thématiques, dont "Les droits sociaux des MRE dans le cadre des conventions internationales", "Les droits sociaux des Marocains d’Europe dans le cadre des conventions bilatérales de sécurité sociale", "La protection des droits sociaux des Marocains du monde: fondements et limites," et "L'évaluation et l'extension de la protection sociale des travailleurs marocains à l’étranger".
Selon les organisateurs, ce colloque offrira aussi l'occasion de débattre de sujets portant sur "Les mécanismes de portage des droits en matière de sécurité sociale: cas de la convention Maroc-Italie", "Les droits sociaux des Marocains du monde: approche sociologique", "Droits sociaux de la première génération des immigrés marocains, entre reconnaissance et abandon" et "La régionalisation avancée au Maroc et paris sur le développement".
Les droits sociaux des MRE revêtent une grande importance dans la protection sociale et économique de cette frange de la société, qui leur permet de garantir les conditions d'une vie digne, relève la même source.
Conscient de l’importance de ces droits sociaux, encadrés par les droits national et international, le Maroc a conclu depuis les années 70, dans le domaine de la protection sociale, des conventions bilatérales avec plusieurs pays européens ayant permis aux Marocains du monde l’accès à plusieurs droits et à l’égalité de traitement, souligne-t-on.

Mardi 6 Mars 2018

Lu 576 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés