Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Droits de l'Homme. Réunion à Genève autour des moyens d’activer la Déclaration de Marrakech


Libé
Samedi 4 Mars 2023

Droits de l'Homme. Réunion à Genève autour des moyens d’activer la Déclaration de Marrakech
L'activation de la Déclaration de Marrakech relative à la création d'un réseau de mécanismes nationaux de mise en œuvre, d'établissement et de suivi des rapports dans le domaine des droits de l'Homme a fait l'objet d'une réunion parallèle organisée mardi à Genève, en marge de la 52ème session du Conseil des droits de l'Homme (CDH).

La réunion, tenue à l'initiative conjointe des Missions permanentes du Maroc, du Portugal et du Paraguay auprès des Nations unies, a confirmé le leadership du Royaume dans la mobilisation de l'action multilatérale internationale en faveur du renforcement des mécanismes nationaux des droits de l'Homme, en matière de mise en œuvre des engagements et de la préparation et du suivi des rapports.

La réunion, modérée par l'ambassadeur, représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, a connu la participation des ministres des Affaires étrangères portugais, João Gomes Cravinho, et paraguayen, Julio César Arriola, ainsi que du ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, qui préside la délégation marocaine à la 52ème session du CDH.

A cette occasion, les ministres ont souligné l'importance des acquis du séminaire international de mise en œuvre, d’élaboration et de suivi des rapports dans le domaine des droits de l’Homme, qui s’est déroulé en décembre à Marrakech, lequel a réuni des hauts responsables de près de 30 pays, des experts internationaux intéressés par les questions relatives aux droits de l'Homme, ainsi que des représentants de ces mécanismes nationaux et institutions nationales des droits de l'Homme.

Ils ont également appelé à valoriser les résultats de la réunion, tels qu'exprimés dans la Déclaration de Marrakech, en continuant d'œuvrer pour l'institutionnalisation de la coopération entre les mécanismes nationaux, à travers un réseau garantissant l'échange d'expériences et d'expertise et la création d'un espace durable pour le partenariat.

Le chef de la diplomatie portugaise a mis en avant le processus du développement du mécanisme national des droits de l'Homme dans son pays depuis sa création en 2010, ainsi que son rôle en termes de sensibilisation aux droits de l'Homme d'une manière transversale qui intègre divers départements et intérêts.

De son côté, le ministre paraguayen des Affaires étrangères a annoncé que son pays accueillera une conférence à la fin de cette année, qui s’inscrit dans la continuité du séminaire de Marrakech.

La réunion a permis aux mécanismes nationaux du Maroc, du Portugal et du Paraguay de poursuivre la réflexion et l'échange autour des moyens à même d’activer la Déclaration de Marrakech et à encourager l’adhésion des pays à la création de ce réseau.

Sur ce sujet, M. Ouahbi a affirmé l'implication du Royaume dans divers efforts visant à activer la Déclaration de Marrakech et le reste des initiatives y afférentes, dans le but de réaliser cette aspiration internationale commune, qui nécessite "un engagement fort, une mobilisation continue et une large implication dans les différentes pistes et étapes qui s'y rapportent".

Ceci permettra, in fine, de créer, développer et moderniser les mécanismes nationaux, et contribuera au renforcement de leur interaction avec le système des droits de l'Homme des Nations unies, a-t-il dit.

La réunion a également été marquée par les interventions de plusieurs experts internationaux sur l'importance de suivre l'approche de la Déclaration de Marrakech, afin de renforcer les capacités nationales en matière de mise en œuvre et de suivi des rapports sur les droits de l'Homme, de partager les expériences et d’insuffler davantage de professionnalisme aux mécanismes nationaux concernés.


Lu 625 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p