Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dounia Batma s’attire les foudres des défenseurs de la cause animale

La chanteuse pose en robe de soirée, arborant fièrement une peau de renard sur son épaule




Dounia Batma s’attire les foudres des défenseurs de la cause animale
Si certains artistes tentent de donner de la joie et la bonne humeur  par leurs créations, d’autres se laissent aller à de malheureux travers. A dessein ou inconsciemment. La chanteuse marocaine, Dounia Batma vient en effet d’en servir un triste exemple, déclenchant la colère des défenseurs de la cause animale.
En séjour à Londres, l’ancienne candidate de Arab Idol ne cessait de poster sur Twitter des photos et vidéos d’elle exhibant ses différentes tenues luxueuses. Si jusque-là ses clichés ont suscité l’admiration de ses fans, la dernière photo publiée par la chanteuse, en revanche, a mis en colère certains d’entre eux. Et pour cause: on y voit Batma prendre la pose en robe de soirée, arborant fièrement une peau de renard sur son épaule, l’air de rien... Plusieurs internautes marocains scandalisés n’ont pas tardé à réagir à ce cliché, traitant la chanteuse d’égocentrique et de puérile. «Elle est incapable de se rendre compte que ses achats provoquent la souffrance des animaux, tels que les renards, les tigres ou les coyotes sauvages…», a souligné une internaute. «Je regrette profondément que quelqu’un de si riche et célèbre ne montre aucune pitié pour les animaux. Les vraies stars usent de leur argent et leur notoriété pour lutter contre ces pratiques scandaleuses», a commenté une autre, alors qu’un troisième s’est demandé comment des gens, riches et célèbres de surcroît, peuvent participer à un tel massacre seulement pour satisfaire leurs caprices.  
Il est vrai que depuis plusieurs années, on constate une croissance de l’industrie de la fourrure. Soutenue par le matraquage marketing, elle tue plus de 56 millions d’animaux par an. Le col d’une veste, la garniture d’un manteau ou la doublure de gants sont réalisés à partir de véritables fourrures. 90% des renards d’élevage, mais également d’autres animaux, sont tués et dépecés uniquement pour fabriquer des garnitures et non pour la manufacture de manteaux.  Et sur 180 animaux tués, la fourrure de seulement 42 d’entre eux est réellement utilisée. Le reste est jeté comme un simple déchet. Les associations de protection des animaux sont aujourd’hui en mesure d’établir un constat préoccupant sur ce que représente, en quantités et en souffrances, le commerce et la production de fourrures à travers le monde.
Mais beaucoup de stars sont loin de s’en soucier et Dounia Batma n’est pas la première à être critiquée pour ce genre d’attitude. Récemment, c’est le jeune chanteur canadien, Justin Bieber, connu pour ses nombreuses frasques, qui a fait parler de lui, après avoir été pris en photo à Los Angeles portant un énorme manteau de fourrure. Selon des photographes de TMZ, l’artiste s’était même vanté qu’elle soit “vraie”. On peut également citer, entre autres, le cas du footballeur, Karim Benzema qui avait publié sur son compte Instagram deux photos de son fils et de sa fille posant avec un bébé tigre dans ce qui ressemble à un salon. Des photos sur lesquelles le bébé tigre n’avait pas l’air très à l’aise et qui ont agacé de nombreux internautes et défenseurs de la cause animale.

Mehdi Ouassat
Samedi 3 Février 2018

Lu 1806 fois


1.Posté par Marcel venetz le 18/03/2018 19:11
Che’s les nouveaux riches il n y a pas de pitié pour tout elle a été très pauvre elle épouse 1mari qu’elle a enlevé à sa 1femme et à ses enfants vous voulez quoi de plus

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.