Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Tanger
Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a procédé, jeudi, à l'arrestation du cerveau d'une bande criminelle qui s'active dans le vol des câbles d'alimentation des réseaux téléphoniques, a-t-on appris de source policière.
Le mis en cause (A.J.), aux antécédents judiciaires, a été arrêté par les éléments de la police judiciaire à la suite de l'enquête menée dans le cadre d'une affaire de vol des câble électriques et de batteries des réseaux de communication, a précisé la même source. Lors de l'enquête préliminaire, le malfaiteur a avoué avoir commis plusieurs opérations de vol durant la nuit, à l'aide d'une voiture, en compagnie d'autres individus. Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, alors que les investigations restent en cours pour arrêter ses complices dans cette affaire.  

Bab Sebta
Les services de la douane au poste frontière de Bab Sebta ont avorté, durant la nuit de jeudi à vendredi, une tentative d'introduction de manière illégale de smartphones et d'appareils électroniques d'une valeur estimée à plus de 1,11 million de dirhams (MDH), a-t-on appris de source douanière. Les éléments de la douane ont procédé à l'arrestation, aux alentours de minuit, du conducteur d'une fourgonnette immatriculée à l'étranger qui tentait de rejoindre le territoire national sans s'appliquer à la procédure de contrôle de routine au poste frontière, a-t-on précisé de même source, ajoutant qu'une fouille minutieuse du véhicule a abouti à la saisie de 494 smartphones haut de gamme, 160 écouteurs et de 140 câbles. Le conducteur de la fourgonnette a été présenté à la police judiciaire pour complément d'enquête.

Marrakech
Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a réussi récemment à arrêter un gérant d'un café et son assistant en flagrant délit d'organisation de paris de courses de chevaux sans autorisation.
Selon une source sécuritaire, l'opération est intervenue suite à la perquisition d'un café s'activant dans le domaine des paris de courses de chevaux sans autorisation à Sidi Youssef Ben Ali et la saisie d'une grande télévision en plus d'appareils électroniques et des ticket utilisés à cet effet.
Les deux mis en cause ont été placés en garde-à-vue pour les besoins de l'enquête, qui se déroule sous la supervision du Parquet général compétent, avant d'être différés devant la justice.

 

Mardi 5 Juin 2018

Lu 130 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés