Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Khouribga
La brigade de la police judiciaire de Khouribga a ouvert une enquête judiciaire, sous la supervision du parquet compétent, à l'encontre d'un enseignant de 59 ans, apparu dans une vidéo diffusée sur Internet en train de tabasser l'une de ses élèves en classe.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les services de sûreté avaient interagi immédiatement avec cette vidéo, en identifiant l'établissement d'enseignement et le mis en cause, qui a été placé en garde-à-vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent.
Il est à noter que les services de sûreté nationale n'avaient reçu aucune plainte de la part de la victime concernant cet acte de violence qui a eu lieu le mercredi 16 mai.

Tanger-Med
Les éléments de sûreté nationale du port ont réussi, dimanche soir, sur la base d'informations précises fournies par la DGST, à mettre en échec une tentative de trafic d’une grande quantité de comprimés psychotropes vers le Maroc à bord d’un camion de transport international de marchandises.
Les éléments de sûreté ont arrêté, dans le cadre de cette affaire, deux chauffeurs qui se trouvaient à bord du camion, tout en saisissant 10 sacs en plastique comportant des comprimés psychotropes, dont la quantité totale est en cours d'évaluation, indique la DGSN. Les investigations se poursuivent pour s'assurer de la possible existence de cargaisons supplémentaires de drogues dans le camion.
Les suspects ont été soumis à une enquête judiciaire. Les procédures de fouille, de saisie et de perquisition des quantités de psychotropes interceptées, se poursuivent.

Fès
Le rapport du processus de modélisation du Centre multifonctionnel Batha à Fès pour l’autonomisation des femmes victimes de violence basée sur le genre sera présenté, ce mardi, à Rabat. Ce rapport, élaboré par l’Association "Initiatives pour la protection des droits des femmes" (IPDF), avec l’appui du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), s’assigne pour objectif de partager les pratiques du centre Batha et sa théorie d’intervention en tant que modèle efficient, réel, réaliste, réalisable et conforme aux lignes directrices de l’UNFPA, indique un communiqué conjoint de l’IPDF et l’UNFPA.
Cette rencontre vise à partager cette expérience avec les différents acteurs concernés et influencer les acteurs étatiques afin qu’ils prennent en considération les bonnes pratiques du Centre Batha dans le projet du cahier des charges.

 

Mercredi 23 Mai 2018

Lu 438 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés