Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Souk Koréa
L’affaire des commerçants et propriétaires d’ateliers et le prétendant représentant des marques mondiales est devant le tribunal de première instance de Casablanca.  
 Le Procureur général du Roi près le  tribunal de première instance de Casablanca a en effet décidé de soumettre ce dossier à la PJ pour approfondir l’enquête, éclaircir nombre de points et auditionner les différentes parties. A rappeler que le Parquet général avait auditionné certains plaignants (commerçants de Souk Koréa à Casablanca) victimes de chantage du présumé  représentant des marques mondiales.
Ce dernier (H.C), aurait reçu 600 mille dirhams de chacun  des plaignants, commerçants et propriétaires d’ateliers. Il est poursuivi pour escroquerie et chantage.

Safi
Les éléments du service provincial de la police judiciaire de Safi ont arrêté, lundi, un individu pour son implication présumée dans de multiples affaires d'escroquerie en utilisant les moyens de communication modernes. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique dans un communiqué que le procédé criminel du mis en cause, âgé de 27 ans, consiste en la publication de fausses annonces sur le réseau social "Facebook" et quelques sites publicitaires en ligne, offrant des marchandises et des produits qu'il prétend vendre, ou des abonnements annuels à certaines applications TV en échange de sommes d'argent de valeur variable.
Les recherches et investigations menées dans cette affaire ont abouti à l'identification d'environ 200 victimes de ces actes criminels, issues de plusieurs villes du Royaume, précise la même source, ajoutant que les perquisitions ont permis la saisie d'une unité centrale informatique, d'une tablette électronique et des sommes d'argent de 286.000 dirhams obtenues de ces opérations d'escroquerie. Le prévenu a été placé en garde à vue.

Midelt
La 3ème édition du Forum des chercheurs et experts de la région Drâa-Tafilalet se tiendra, du 21 au 22 avril, à Midelt sous le thème "Les ressources en eau: enjeux et opportunités dans le cadre du changement climatique".  Initié par la Fondation Drâa-Tafilalet des experts et chercheurs (FDTEC) en partenariat avec le secrétariat d'Etat chargé de l'Eau et le conseil régional de Drâa-Tafilalet, ce forum vise notamment à mettre en exergue l'importance des ressources en eau et la vulnérabilité de cette ressource face aux changements climatiques.
La rencontre organisée en collaboration avec le ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêt, le ministère de l'Energie, des Mines et du Développement durable, constitue une plate-forme de débat et d'échange entre différents acteurs nationaux et internationaux concernant les études et l'expertise scientifique liées aux problématiques des ressources en eau.
La 2ème édition de ce forum a eu lieu en avril 2017 à Ouarzazate, rappelle-t-on.

Vendredi 20 Avril 2018

Lu 285 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés