Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Agadir
La Brigade nationale de la police judiciaire, en coordination et collaboration étroites avec les brigades de la police judiciaire d'Agadir et d’Inzegane, a arrêté samedi le présumé auteur dans des crimes d’homicide volontaire ayant visé des victimes sans abri.
Huit meurtres identiques ont été récemment enregistrés, dont sept à Agadir et un autre à Marrakech, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant que ces crimes ont été exécutés suivant le même procédé criminel, que ce soit au niveau de la nature de l'agression, l'arme du crime ou la catégorie des victimes ciblées et qui sont tous des SDF.
L’enquête sur le terrain, appuyée par les expertises techniques et scientifiques, a permis l’arrestation du principal suspect âgé de 29 ans, lui-même un sans-abri, après que l’expertise génétique ait montré qu'un échantillon de son ADN correspond à celui prélevé des traces et preuves matérielles retrouvées sur la scène du crime, où ont été découverts deux cadavres à Inezgane et Agadir.

Berkane
La ville de Berkane a abrité, samedi, la première édition du Forum de l’étudiant qui est organisé par le Groupe de l’étudiant marocain dans plusieurs régions du Royaume.
Espace de rencontre et d'échange entre les élèves et des représentants des ministères de tutelle et d’écoles supérieures et professionnelles, ce forum a profité à quelque 9.000 élèves de l’enseignement secondaire collégial, dont 3.000 candidats aux examens du baccalauréat.
Cette première édition a été organisée en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le ministère de la Jeunesse et des Sports, l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).

Aït Melloul
La brigade de lutte contre la cybercriminalité relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, a arrêté, dimanche en coordination avec les éléments de police du commissariat d’Ait Melloul, deux individus pour leur implication présumée dans une affaire d’atteinte aux systèmes de traitement des données et de diffamation à travers l’utilisation des nouvelles technologies de communication et d’information.
Le 6 mars, une plainte de la part d’une station radio privée selon laquelle un individu a accédé à son site électronique de manière illégale et l’a piraté après avoir diffusé une photo contenant des expressions diffamatoires et insulte, a été déposée. Les recherches de terrain et les expertises menées par les services techniques de la sûreté nationale ont permis l’arrestation de l’individu ainsi que son complice à la ville d’Ait Melloul.

Mardi 13 Mars 2018

Lu 144 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés