Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Midelt
Une personne, qui était placée sous surveillance médicale à l'hôpital de Midelt et qui faisait l’objet d’une enquête judiciaire, est décédée lundi matin, selon les services de police du district provincial de sûreté à Midelt.
Selon les premiers éléments de l’enquête, les services de sûreté nationale étaient intervenus pour interpeller, samedi soir, le défunt et deux autres personnes avec lesquelles il était entré en conflit, dans un lieu public, avant de les placer en garde à vue pour ivresse manifeste et échange de coups et blessures, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Durant sa garde à vue, le mis en cause a manifesté des symptômes au niveau des intestins internes, ce qui a nécessité son transfert à cinq reprises à l’hôpital où il est décédé tôt lundi matin, précise-t-on de même source.  L’autopsie de la victime a conclu à une mort due à une inflammation aiguë de la paroi interne de ses intestins, conclut le communiqué.

Tiznit
Les éléments de la Gendarmerie Royale d'Agadir ont intercepté le 18 janvier, sur la route nationale n°1 au niveau de la commune El Maader (province de Tiznit), un fourgon portant de fausses plaques d'immatriculation, chargé de 100.990 paquets de cigarettes de différentes marques en provenance de la contrebande, venant du sud du Royaume et se dirigeant vers les provinces du Nord, apprend-on auprès des autorités locales de la wilaya de la région de Souss-Massa.
Cette opération a permis l'interpellation du conducteur de la camionnette et la saisie de la marchandise illicite précitée, d'une valeur totale estimée à 1.178.680 dirhams, ajoute-t-on. Sur instructions du parquet compétent, le mis en cause a été déféré devant la justice et la quantité de cigarettes et le véhicule saisis ont été remis au service régional des douanes et impôts indirects, selon la même source.

Dakhla
La Gendarmerie Royale de Dakhla a procédé au démantèlement de deux chantiers clandestins de fabrication de barques artisanales, a-t-on appris lundi auprès des autorités locales de la wilaya de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab.
Deux vecteurs aériens de la Gendarmerie Royale, en mission de surveillance, ont décelé samedi dernier lesdits chantiers respectivement à 118 km et à 113 km au nord-est de Dakhla, a-t-on précisé. Les patrouilles, dépêchées sur les lieux, ont constaté in situ qu'il s’agit des travaux de construction d’embarcations artisanales, destinées à des activités prohibées.
Au cours de cette opération, qui s’est déroulée sous la supervision du parquet compétent, quatre personnes ont été interpellées et seront présentées à la justice, a fait savoir la même source, notant qu'un véhicule de type 4x4 a été saisi et remis au service concerné. De même, cinq barques en cours de fabrication, une barque achevée ainsi que le bois et le matériel servant à leur fabrication ont été incinérés sur place.

Mercredi 24 Janvier 2018

Lu 169 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés