Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Sauvetage
Une septuagénaire est décédée juste après son transfert à l’hôpital Ibn Sina de Rabat en compagnie de cinq autres personnes, après avoir été surprises, mardi, par une vague géante sur la plage Val d’or de Harhoura où elles se promenaient, apprend-on auprès des autorités locales de la préfecture Skhirat-Témara.
Les services de la Protection civile ont réussi à sauver de la noyade les six personnes en question, deux ressortissants français (un homme et son fils), un Canadien et trois femmes, précise la même source.
Les six personnes ont été évacuées vers l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, mais une femme âgée de 77 ans est décédée, ajoute la même source.

Rencontre
Les participants à une rencontre organisée mardi, à Marrakech, ont appelé à intégrer la dimension du handicap dans le plan de développement régional de Marrakech-Safi.
Les intervenants à cette rencontre ont souligné que l’objectif du projet "Intégration de la dimension handicap dans les politiques de développement régional", présenté lors de la Rencontre des associations œuvrant dans le domaine, consiste à inciter les responsables à intégrer cette dimension lors de l’élaboration, l’exécution et l’évaluation du programme de développement régional et à renforcer les capacités de plaidoyer des associations œuvrant dans le domaine du handicap.
Le président du Réseau des associations œuvrant dans le domaine du handicap à Marrakech-Safi, Abdellatif Faiz, a indiqué que ce projet s’inscrit dans le cadre du partenariat entre Handi-carrefour et le programme d’appui à la société civile au Maroc réalisé par Counterpart international et financé par l’USAID, appelant les acteurs et élus de la région Marrakech-Safi à intégrer la dimension du handicap dans le développement régional afin de permettre aux personnes en situation de handicap d’adhérer aux programmes de développement global et de préserver leurs droits civils.

Accidents
Quinze personnes ont été tuées et 1.422 autres blessées, dont 59 grièvement, dans 1.080 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 20 au 28 février. 
Ces accidents sont principalement imputés au défaut de maîtrise des véhicules, à l'inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l'excès de vitesse, au changement de direction sans usage de signal, au non-respect des feux de signalisation et du stop, au changement de direction non autorisé, à la circulation sur la voie gauche et en sens interdit, à la conduite en état d'ivresse et au dépassement non autorisé, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Concernant le contrôle et la répression des infractions, les services de sûreté ont enregistré 38.878 contraventions et rédigé 11.903 procès-verbaux soumis au parquet général, alors que 26.975 amendes à l'amiable ont été recouvrées, précise le communiqué.
Par ailleurs, la DGSN souligne que les sommes perçues ont atteint 5.593.700 dirhams, faisant état de la mise en fourrière municipale de 4.250 véhicules, de la saisie de 7.413 documents et du retrait de la circulation de 240 véhicules.

Libé
Jeudi 2 Mars 2017

Lu 321 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés