Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a déféré, en fin de semaine, devant le parquet compétent quatre personnes pour leur implication présumée dans une affaire d'escroquerie financière, de piratage et usage de cartes de paiement électroniques, et d’usurpation d’identité.
Les mis en cause, deux frères, l’épouse  de l’un d’entre eux et un agent de livraison, ont été arrêtés suite à une plainte déposée par une société oeuvrant dans le domaine du commerce électronique selon laquelle des clients auraient acheté du matériel informatique en utilisant des cartes internationales de paiement piratées, a indiqué un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). La surveillance de l’opération de livraison de la marchandise achetée a permis l'arrestation des suspects au niveau d’El Harhoura près de Rabat, précise la même source.
Les recherches et investigations menées par les services de la sûreté nationale ont révélé l’implication de l’une des personnes interpellées, avec la complicité de son frère et de l’épouse de ce dernier, dans le piratage des données de cartes bancaires internationales avant leur utilisation dans des opérations d’achat de matériel informatique qui est revendu par la suite via l’utilisation de cartes d’identité nationales d’autrui, ajoute le communiqué, notant que le rôle du quatrième suspect se limitait à la livraison aux autres mis en cause de la marchandise sans vérification de leur véritable identité.

Enquête

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, a arrêté dimanche matin un individu faisant l’objet d’un avis de recherche au niveau national pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie dont ont été victimes les commerçants du marché "Lakrea" à Casablanca, une affaire qui a été relayée par plusieurs médias, ainsi que sur les réseaux sociaux.
Les services de la police judiciaire de Casablanca avaient traité plusieurs plaintes de commerçants de prêt-à-porter de ce marché qui ont affirmé avoir été victimes d'escroquerie de la part du mis en cause auquel ils avaient remis des sommes d’argent estimées à des centaines de millions de dirhams, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), faisant savoir que les recherches et investigations menées ont permis l'interpellation du prévenu âgé de 39 ans à la gare routière "El Kamra" à Rabat.

Mardi 21 Janvier 2020

Lu 574 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif













Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com