Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Incendie

Deux personnes ont trouvé la mort dans un incendie qui s’est déclenché, dans la nuit de mardi à mercredi (vers 00h45mn) dans un café à Tanger, a-t-on appris auprès des autorités locales de la wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Aussitôt avisés, les services de la protection civile sont intervenus pour éteindre le feu et ont évacué cinq personnes vers l’hôpital régional de Tanger, ajoute la source, précisant que deux des victimes ont été déclarées décédées par la suite. Selon les premiers éléments, l’incendie serait dû à un court-circuit survenu dans ce café dénommé «Ô75 Paris» sis au complexe la tulipe, indique-t-on.
Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet pour déterminer les circonstances de cet incident, conclut la même source.

Santé

La Direction régionale de la santé de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a annoncé la réussite de la première opération pour traiter un cas d'ostéogenèse imparfaite au sein de la région, et ce à l'hôpital Mohammed V de Tanger.
Une équipe de médecins et d'infirmiers spécialistes en chirurgie pédiatrique, orthopédique et articulaire, ainsi qu'en réanimation et en anesthésie, ont réussi, le mardi 31 décembre, un enclouage centromédullaire télescopique type fassier duval pour traiter une ostéogenèse imparfaite, précise la Direction régionale de la santé dans un communiqué parvenu à la MAP.
L'équipe médicale a opéré une fille de 13 ans souffrant d'une diminution de la densité osseuse, ayant entraîné une ostéogenèse imparfaite et par conséquent des fractures répétées au niveau de l'os des cuisses et une déformation au niveau des jambes, ajoute la même source.
Cette opération s'est déroulée dans de bonnes conditions, pendant deux heures, sous la supervision du professeur Aziz Elmadi, chirurgien pédiatrique à l'hôpital universitaire de Tanger, et le professeur Mohamed Sehimi, chirurgien orthopédiste dans le même hôpital. Selon la même source, ce type de chirurgies est opéré au niveau des hôpitaux universitaires et pour la première fois au niveau des hôpitaux de la région.
L'expertise de l'équipe de médecins et d'infirmiers, l'ensemble des équipements médicaux disponibles et les efforts de la Direction régionale de la santé, ont permis la réussite de cette opération, note le communiqué.

Vendredi 3 Janvier 2020

Lu 667 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Novembre 2020 - 17:03 Le collectif Parité maintenant monte au créneau