Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Formation professionnelle

"Perspectives de développement de la formation professionnelle privée, vers un repositionnement du secteur" est le thème d'un Séminaire national, dont les travaux ont démarré, lundi à Marrakech, avec la participation d’un aréopage de responsables, d’experts, d’acteurs et de professionnels du secteur. Initié par le ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (Département de la formation professionnelle), ce Séminaire de deux jours vient en réponse aux hautes Orientations Royales contenues dans les différents discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui accorde une importance capitale au développement de la formation professionnelle pour la valorisation du capital humain ainsi que pour l’amélioration de la compétitivité des entreprises.

Personnes en situation de handicap

Des experts, acteurs associatifs et représentants d'ONG ont appelé, lundi à Rabat, à consolider les ponts de communication entre les organisations œuvrant pour la protection des personnes en situation de handicap et l'approfondissement de la réflexion et de la coordination entre les divers acteurs afin de garantir l'effectivité des droits de cette catégorie. Lors d’une rencontre sur "Le mécanisme national de protection des droits des personnes en situation de handicap", les participants ont partagé des idées sur les indices relatifs à la mise en œuvre des conventions internationales pertinentes et le rôle du comité ministériel chargé de l’élaboration des stratégies et des programmes liés au développement des droits de cette frange sociale. Cet évènement organisé par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), intervient dix ans après la ratification par le Maroc de la convention relative aux droits des personnes handicapées et son protocole facultatif, qui a couronné l'action des ONG et des organisations de défense des droits des personnes handicapées.

Libé
Mardi 24 Décembre 2019

Lu 1615 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Novembre 2020 - 17:03 Le collectif Parité maintenant monte au créneau