Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Tramway

Le tramway Rabat-Salé a lancé, jeudi, ses stands mobiles tram dans l'objectif de faciliter les modalités d'abonnement aux étudiants, au titre de la saison 2019-2020. Déployés à Rabat dans les 12 sites les plus fréquentés par les étudiants, les stands mobiles leur permettront d’acquérir leurs cartes "Irtiyah Talib" sans se déplacer dans les agences commerciales.
Dans une déclaration à la presse, le chef du département communication de tramway Rabat-Salé, Alaa Oudghiri, a indiqué que les stands mobiles visent à rapprocher le service des étudiants dans les meilleures conditions. Une démarche qui est de nature à leur permettre de souscrire à l’abonnement d’une manière souple et sans encombrement, ni longues périodes d’attente, surtout en ce début de saison universitaire, a-t-il ajouté.
De son côté, le directeur général de la société Transdev chargée de la gestion du tramway Rabat-Salé, Franck Speck, a affirmé qu’il s’agit d’un «service de proximité par excellence», lancé au début de la saison universitaire. Cette opération initiée pour la troisième année consécutive confirme que la culture d’abonnement gagne du terrain d’année en année, a-t-il fait observer.
La carte "Irtiyah Talib" est destinée aux étudiants des établissements d’enseignement public et privé de moins de 26 ans. Le nombre d’abonnés à ce service a atteint 9.042 l’année dernière, contre 8.361 en 2017.

Conférence

L'Université Al Akhawayn à Ifrane (UAI) a abrité, jeudi, la première conférence régionale africaine ‘’Global Hands-On Universe’’ (GHOU), dédiée à la compréhension de l’univers par le biais de méthodes issues des sciences, des mathématiques et de la technologie.
Cette conférence, initiée en marge de la huitième édition du Festival d’Ifrane de l’astronomie (23-28 septembre), vise à renforcer les capacités des enseignants en la matière et les doter des outils recquis pour transmettre leurs connaissances aux étudiants.
Dans une déclaration à la MAP, Hassan Darhmaoui, directeur du Festival d'Ifrane de l'astronomie, a indiqué que cette rencontre, qui constitue la première conférence régionale en Afrique sur le sujet, vise à renforcer l'échange des expériences réussies à travers le monde en matière d'utilisation des sciences de l'espace dans les classes, ajoutant qu'elle est également l'occasion de promouvoir ces méthodologies pédagogiques adoptées dans les différentes écoles.

Samedi 28 Septembre 2019

Lu 1013 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com