Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra ont arrêté, tôt lundi, deux individus aux antécédents judiciaires, âgés de 21 et 24 ans, pour leur implication présumée dans une affaire d'enlèvement, de séquestration et de viol sous la menace d'une arme blanche.
Les éléments de la sûreté nationale ont appréhendé les deux suspects au niveau de l'échangeur de l'axe autoroutier Kénitra-Rabat, après avoir reçu un appel téléphonique signalant leur implication présumée dans une affaire d'enlèvement et de séquestration d'une jeune fille de 19 ans, résidant dans les environs de Kénitra, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que l'agression sexuelle contre cette fille a été enregistrée en vidéo à l'aide d'une caméra de téléphone mobile.
Cette intervention sécuritaire a permis l’arrestation des deux suspects, qui étaient munis d'armes blanches, tandis qu'un officier de police principal a été blessé au niveau de la cheville lors de l'opération, ajoute le communiqué.
Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de démêler les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer tous les actes criminels qui leur sont reprochés, tandis que les recherches se poursuivent pour arrêter une fille et un quatrième individu présumés impliqués dans ces actes criminels, conclut la DGSN.

Accident

Le chauffeur de l’autocar, qui s’est renversé dimanche au niveau du pont "Oued Damchan" (commune d'El Khank) dans la province d’Errachidia, et qui avait pris la fuite juste après l’accident, s’est rendu, lundi matin, aux autorités sanitaires de l’hôpital régional Moulay Ali Chérif, apprend-on auprès des autorités locales de la wilaya de Daraâ-Tafilalet.
Le conducteur, qui était considéré parmi les personnes portées disparues, a été placé dans un pavillon spécial pour recevoir les soins nécessaires sous la surveillance des services de sécurité, avant d’être soumis à une enquête judiciaire menée par les services compétents sous la supervision du parquet.
Ainsi, le nombre de rescapés suite à cet accident s’élève jusqu'à présent à 30 personnes lesquelles ont reçu les soins nécessaires à l’hôpital régional Moulay Ali Cherif à Errachidia, ajoute-t-on de même source.

Mercredi 11 Septembre 2019

Lu 1120 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com