Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Un brigadier de police, exerçant au sein de la brigade des motards relevant de la préfecture de police de Kénitra, a été contraint mardi de brandir son arme de service sans l'utiliser, dans le cadre d'une intervention pour arrêter un individu âgé de 27 ans, qui était en état d'ébriété avancée, et qui mettait en danger la vie des citoyens et menaçait sérieusement les policiers à l'aide d'une arme blanche.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique qu'une patrouille de la police de secours était intervenue pour appréhender le suspect au quartier "Pam", pour avoir menacé, à cause de son état d'ivresse, le propriétaire d'un commerce avec une arme blanche, ce qui a poussé un fonctionnaire de la police à brandir son arme de service sans en faire usage, après la neutralisation du danger et l'arrestation de cet individu.
Ont été saisies lors de cette intervention l'arme blanche utilisée dans l'agression et une quantité de chira destinée à la commercialisation, poursuit la DGSN, relevant que le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, et ce afin d'élucider toutes les circonstances de cette affaire.

Incendie 

Un feu s'est déclaré mardi au niveau d'une nouvelle installation en cours de construction à Maroc Phosphore II, au Complexe industriel du groupe OCP à Safi, apprend-on auprès de l'OCP qui indique que le feu a été maîtrisé et aucun blessé n'est à déplorer. Le feu s’est déclenché à 14H sur une conduite en plastique d'une installation en cours de construction et non encore mise en service par une entreprise internationale spécialisée, à savoir "CMI", précise-t-on de même source, ajoutant que l’incident a été maîtrisé en moins de 30 minutes par les agents de défense contre l’incendie relevant de l'OCP.
Le feu n’a généré aucun impact sur l'environnement, ni sur la production, encore moins sur les installations avoisinantes, relève la source, notant qu'une analyse détaillée des causes de cet incident a été engagée par le groupe OCP.

Jeudi 5 Septembre 2019

Lu 437 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com