Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
INDH

Le projet "Tataboue" (suivi) a remporté, samedi à Oujda, la première place de la compétition d'idées de projets (Hackathon), organisée à l’échelle nationale par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
La cérémonie de présentation des projets et de remise des prix a été marquée par la présence du wali chargé de la coordination nationale de l'INDH, Mohamed Dardouri, du wali de la région de l'Oriental et gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad, Mouad El Jamai, ainsi que des gouverneurs, d'élus et de représentants de la société civile.
Le projet «Tataboue», une application mobile avec bracelet connecté visant le suivi de grossesse, a devancé les projets «Pre care» et «Tefli», venus respectivement en 2e et 3e positions.
Organisé du 9 juillet au 9 août au niveau des 12 régions du Royaume, Hackathon vise à mobiliser les jeunes dans un esprit d’entrepreneuriat social et de faire émerger des idées de projets innovants qui répondent à des problématiques locales en relation avec la petite enfance.
Pendant la durée de chaque étape régionale, les participants travaillent en groupe pour élaborer des idées de projets en relation avec la thématique de la petite enfance.
L’équipe classée en tête se qualifie pour la finale nationale prévue en marge des Assises nationales du développement humain les 18 et 19 septembre 2019.

Arrestation

La brigade de la police judiciaire relevant du district de sûreté de Mohammedia a arrêté, samedi, deux individus, dont un multirécidiviste, pour leur implication présumée dans le braquage d’une agence de transfert d'argent sous la menace de l'arme blanche.
Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux mis en cause ont volé une somme de 22.000 DH, après avoir menacé à l'arme blanche une employée de l’agence de transfert d'argent, située au quartier Al Hassania à Mohammedia, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les investigations menées sur le terrain ont permis l’arrestation du premier suspect à proximité de la scène du crime, alors que son complice a été appréhendé peu de temps après, précise la DGSN dans un communiqué, faisant état de la saisie de la somme d’argent issue de ce crime, ainsi que deux cagoules et un coutelas.
Les deux mis en cause, ainsi qu'un troisième individu soupçonné d’avoir gardé le butin, ont été placés en garde à vue, à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les circonstances de cet acte criminel, note le communiqué. 

Libé
Lundi 15 Juillet 2019

Lu 1679 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com