Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Drogue

Les éléments de la sûreté nationale du port de Tanger Med ont réussi, mardi, à mettre en échec une opération de trafic de 5,540 tonnes de chira, à bord d'un camion de transport international de marchandises à destination d'un port européen, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Les enquêtes et investigations ont permis d'arrêter le conducteur du camion (30 ans), de nationalité marocaine, tandis que les opérations de fouille à l'aide de chiens renifleurs ont permis de saisir la drogue soigneusement dissimulée dans les parois latérales et dans la plate-forme de la semi-remorque. Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée par le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger, sous la supervision du parquet compétent, en vue d'élucider les circonstances et l'ensemble des ramifications et liens éventuels de cette affaire avec des réseaux internationaux de trafic de drogue, selon la même source. Cette affaire s'inscrit dans le cadre des efforts inlassables déployés par les services de la DGSN pour lutter contre le trafic de drogue et de psychotropes à l'échelle internationale, conclut le communiqué.

Enquête

Le 1er arrondissement de police relevant du district de sécurité de Laayayda (Salé) a ouvert, mardi, une enquête à l'encontre d'un inspecteur de police principal, exerçant aux services centraux de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), interpellé en flagrant délit de transport de passagers dans sa voiture personnelle sans autorisation. "Une patrouille de police de la circulation avait intercepté le fonctionnaire de police ce matin, au niveau de l'avenue Ibn Al Haytam à Laayayda, en flagrant délit de transport de personnes dans sa voiture personnelle sans autorisation", indique la DGSN dans un communiqué.
Une enquête judiciaire a été ouverte à ce sujet sous la supervision du parquet en vue d'élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, note le communiqué, faisant état de l'ouverture en parallèle d'une enquête administrative menée par les services de la DGSN.

Vendredi 5 Juillet 2019

Lu 424 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com