Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Journée d’étude

Les participants à une journée d'étude, organisée récemment à Agadir, ont appelé à élaborer une approche participative intégrée, réunissant l'ensemble des intervenants, pour la mise en oeuvre des mécanismes de protection du domaine public hydraulique.
En clôture de cette rencontre, tenue sous le thème "Mise en oeuvre des mécanismes de contrôle du domaine public hydraulique" avec la participation notamment de magistrats, de représentants des autorités et d'acteurs de la société civile, les conférenciers ont plaidé pour le renforcement des prérogatives de la police de l'eau, en plus de mettre en place un guide de constatation des irrégularités dans ce domaine et d'actualiser les procès-verbaux pour recueillir les données principales des contrevenants.
Ils ont aussi souligné l'importance d'encadrer l'action de la police de l'eau en matière d'enquête de manière à respecter les dispositions de la loi 36.15 relative à l'eau et du code de procédure pénale.
Il s'agit également de veiller au recouvrement des amendes infligées aux contrevenants selon les règles inscrites dans le Code de recouvrement des créances publiques, ont-ils estimé.
Cette journée d'étude a été organisée par l'Agence du bassin hydraulique de Souss-Massa en partenariat avec la Cour d'appel d'Agadir sous le slogan : "La protection du domaine public hydraulique, une responsabilité partagée". 

Drogue

Les services de la douane opérant au point de passage de Bab Sebta ont saisi, lors de deux opérations séparées effectuées durant les dernières 24 heures, 20 kg de résine de cannabis, a-t-on appris de source douanière.
Les douaniers ont mis en échec, mercredi à 23h00, une tentative de trafic de 15 kg de drogue dissimulée sous forme de plaquettes dans des caches aménagées dans les sièges arrière et dans la carrosserie d’une voiture légère immatriculée en Espagne, qui s'apprêtait à gagner le préside occupé de Sebta, a précisé la source. 
Elle a fait savoir que le conducteur du véhicule, un résidant du préside occupé, a été remis, ainsi que la drogue saisie, à la police judiciaire pour complément d’enquête. 
Lors d'une seconde opération effectuée ce jeudi à 06h00, les éléments de la douane ont mis la main sur 5 kg de chira cachée dans le coffre d’une voiture utilitaire immatriculée au Maroc, qui s’apprêtait à gagner Sebta.
Et d’ajouter que le conducteur de la voiture, un citoyen marocain, a été remis à la police judiciaire pour complément d’enquête. 



 

Libé
Lundi 13 Mai 2019

Lu 371 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com