Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Gestion 
des déchets


La problématique de la gestion des déchets au Maroc a été au centre du débat lors d'une rencontre organisée, mardi à Fès, à l'initiative de l'Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre (AESVT).
Initiée en partenariat avec la direction provinciale de l'éducation nationale, cette rencontre à laquelle ont pris part notamment des élèves issus des établissements de l'enseignement de Fès vise à sensibiliser les étudiants et les associer au débat sur les questions liées à l'amélioration du cadre de vie et au renforcement du développement durable.
Intervenant à cette occasion, le directeur provincial de l'éducation, Zouhir Echahbi, a indiqué que cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la vision stratégique relative à la réforme du système de l'éducation et de la formation et du renforcement de la culture de la protection de l'environnement chez les élèves. De son côté, le président de l'AESVT-Fès Omar El Widadi a souligné que cette initiative tend à contribuer à l'amélioration du système de gestion des déchets et au renforcement du rôle des établissements éducatifs en matière de protection de l'environnement.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du projet "Pour une gestion efficace et efficiente des déchets au Maroc", mené par l’association en partenariat avec la direction provinciale de l’éducation nationale.
Créée en 1994, l’AESVT Maroc est une association nationale, à but non lucratif, constituée d’un réseau de 35 sections partout au Maroc, regroupant plus de 2.000 membres actifs, 10.000 volontaires. Elle gère un réseau de 18 Centres d’éducation à l’environnement (CEE).

Arrestation

La brigade de la police judiciaire du district provincial de la sûreté de Témara a arrêté, mardi, un individu âgé de 56 ans pour son implication présumée dans une affaire de possession et de trafic de drogue et de psychotropes, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Le suspect, aux multiples antécédents judiciaires dans des affaires de trafic de drogue, a été appréhendé à Hay Annasr, a précisé la DGSN dans un communiqué, notant que l'opération de fouille menée au sein de son domicile a permis la saisie de quatre grands sachets comportant 50 kg de kif, d'une machine pour moudre le kif en tige afin de l'utiliser dans la préparation du "maâjoune" et des armes blanches, outre plusieurs sacs en plastique contenant du "maâjoune" destiné à la vente dans les périmètres des établissements scolaires.
Le mis en cause a été placé en garde à vue, à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les éventuels complices dans cet acte criminel, a ajouté la même source, faisant savoir que cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts intensifs déployés par les services de sûreté afin de sécuriser les périmètres des établissements scolaires et d'assécher toute source de trafic de drogue et de psychotropes.

Libé
Jeudi 28 Février 2019

Lu 738 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com