Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation 

Le service préfectoral de la police judiciaire de Laâyoune a diligenté, samedi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent sur des accusations de chantage et de corruption à l'encontre de deux inspecteurs principaux exerçant dans la préfecture de police de la ville éponyme.
Les services de la sûreté nationale ont reçu une plainte d'un citoyen qui accuse deux fonctionnaires de police de chantage et de corruption, indique la Direction générale de la sûreté nationale, ajoutant que le plaignant dit avoir donné une partie de la somme demandée en guise de corruption aux mis en cause après qu'ils lui ont fait croire que la voiture qu'il était en train de réparer était obtenue d'un acte criminel.
Le service préfectoral de la police judiciaire chargé d'enquêter dans cette affaire a auditionné le plaignant et visionné une vidéo d'une caméra de surveillance en relation avec l'affaire, relève le communiqué, notant que les deux policiers font désormais l'objet d'une enquête judiciaire en vue de tirer au clair l'ensemble des accusations qui leur sont reprochées.
La DGSN souligne attendre les résultats de l'enquête pour établir les responsabilités administratives des policiers et à la lumière desquelles les mesures disciplinaires nécessaires seront prises à leur endroit, conclut le communiqué.

Système solaire 

La mise en place des systèmes solaires à usage domestique a augmenté l’électrification rurale à 99,10% au niveau de la province de Guelmim, selon un récent rapport rendu public par l’Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE). 
Présenté lors de la session ordinaire pour le mois de janvier du Conseil provincial de Guelmim, le document précise que 392 systèmes solaires domestiques ont été installés dans des foyers relevant des communes concernées par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). D’après les données de l’Office, le taux d’électrification rurale au niveau de cette province avait atteint 98,44% en 2017. D’autre part, l’ONEE a procédé à la distribution de 27.892 lampes à basse consommation (LBC) en 2018 au niveau de la province de Guelmim, dans le cadre de l’opération Inara.
Ce programme, composante du contrat-programme signé entre l’ONEE et l’Etat, vise la réduction et la maîtrise de la demande d’énergie électrique, à travers notamment le remplacement, à terme, de 15 millions de lampes à incandescence par des LBC dans les zones où l’Office assure la distribution de l’électricité.

 

Lundi 4 Février 2019

Lu 443 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com