Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Extorsion
sur Internet


La Brigade nationale de la police judiciaire a arrêté samedi, en coordination avec le service régional de la police judiciaire d'El Jadida et sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire, quatre ressortissants subsahariens pour leur implication présumée dans une affaire d'escroquerie et d'extorsion sur Internet.
Les données préliminaires de l'enquête révèlent que les mis en cause ont échangé un contenu obscène sur Internet avec un ressortissant allemand, avant de le faire chanter en usurpant l'identité de représentants des services de la sûreté nationale marocains, y compris celle du directeur général de la sûreté nationale, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Les mis en cause ont extorqué à la victime un montant de 18.000 euros avant que les investigations et les expertises techniques menées par les services de sûreté marocains, en plus de la coopération internationale en matière de sécurité, ne permettent d'identifier les suspects et de les appréhender à El Jadida, précise la même source.
La perquisition menée par les services de sûreté dans une maison occupée par les prévenus s'est soldée par la saisie d'équipements informatiques, de supports de stockage électroniques et des téléphones portables, outre des reçus de transferts de fonds extorqués à la victime allemande et à d'autres victimes, en plus de cartes bancaires.

Trafic
de drogue


Dans le cadre de la poursuite des recherches et investigations réalisées sur fond du démantèlement d'un réseau criminel transnational de trafic international de cocaïne, le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, est parvenu, samedi, de localiser une ferme dans les environs de Boujdour, soupçonnée de servir de base arrière pour faciliter les opérations de stockage et de trafic de cocaïne.
 La ferme a été localisée suite à un interrogatoire avec l'un des mis en cause de nationalité colombienne interpellé dans le cadre de ce réseau criminel, indique le BCIJ dans un communiqué, précisant que l'opération de perquisition s’est soldée par la saisie d'équipements et de matériels en relation avec les voies aériennes de trafic international de cocaïne.
Il s'agit de trois tonnes et 100 litres de carburants pour avions (kérosène), trois grandes pompes à carburant, deux moteurs, cinq générateurs électriques, des pièces de rechange pour les pompes, des câbles électriques et 46 conteneurs comprenant 2.700 litres de carburant, outre des équipements mécaniques, précise-t-on de même source.

Mardi 18 Décembre 2018

Lu 333 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com