Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Emigration
clandestine


La Brigade de la police judiciaire de Salé a réussi, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de surveillance du territoire, à mettre en échec, vendredi soir et samedi matin, une tentative d'émigration illégale et procédé au démantèlement d'un réseau criminel spécialisé dans les opérations d'émigration clandestine. Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis d’appréhender huit personnes impliquées dans l'organisation d'opérations d'émigration clandestine et intermédiation ainsi que 13 candidats originaires de différentes villes, précisant que ces derniers ont versé aux membres de ce réseau des sommes d'argent variant entre 15.000 et 20.000 DH.
Les investigations et les perquisitions effectuées par les services de sûreté ont permis également la saisie de quatre voitures utilisées pour le transport des candidats à l'émigration clandestine de différents endroits vers les lieux de départ des embarcations, ainsi que de sommes d'argent en devises nationale et étrangères, outre un gilet de sauvetage, des téléphones portables et 150 litres de carburant, ajoute le communiqué.

Arrestation 

Le service régional de la police judiciaire de Ouarzazate a appréhendé, samedi matin, sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de surveillance du territoire, un individu aux antécédents judiciaires et faisant l’objet d'un avis de recherche au niveau international pour son implication dans une affaire de trafic de drogues.
Le mis en cause, âgé de 30 ans, a été arrêté à bord d'un véhicule 4X4 transportant près d'une tonne de haschich, près de la région de Taznakhte, à 130 km de Ouarzazate, après avoir tenté de forcer un barrage sécuritaire, souligne un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant qu'un fonctionnaire de police a dû faire usage de son arme de service et tirer des balles de sommation pour l'arrestation de cet individu qui a tenté de prendre la fuite.
La fouille du véhicule a permis la saisie de près d'une tonne de cannabis emballée dans 40 sacs, en plus d'une importante somme d'argent, d'un coutelas, d'un bidon de gasoil et des plaques d'immatriculation de voitures falsifiées, ajoute le communiqué.
Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les recherches et les investigations se poursuivent pour identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire, selon la même source.

Libé
Lundi 3 Décembre 2018

Lu 298 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com