Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Justice

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan a déféré, mardi matin devant le parquet, deux individus aux antécédents judiciaires, présumés impliqués dans plusieurs affaires de vol, faux et usage de faux, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les mis en cause, âgés de 39 et 41 ans, ont été arrêtés par les services de sécurité au niveau d'un point de contrôle routier qu'ils ont tenté de percuter avec une voiture volée portant des plaques d'immatriculation falsifiées, précise la DGSN dans un communiqué. Les investigations menées ont démontré l'implication des deux suspects dans le vol de sept voitures à Tétouan, tandis que les perquisitions effectuées chez eux ont permis la découverte de 91 clés de voitures, de plaques d'immatriculations falsifiées, outre des matériels mécaniques et des outils en fer utilisés pour briser les serrures, ajoute la même source. Les deux prévenus ont été présentés devant le parquet dès l'achèvement de l’enquête préliminaire dans cette affaire, conclut le communiqué.

Circulation

Vingt personnes ont trouvé la mort et 1.692 autres ont été blessées, dont 76 grièvement, dans 1.276 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain au cours de la semaine allant du 19 au 25 novembre.
Ces accidents sont dus particulièrement à l'inadvertance des piétons et conducteurs, au non-respect de la priorité, à l'excès de vitesse, au changement de direction sans usage de signal, au non-respect des feux de signalisation et du stop, au défaut de maîtrise des véhicules, au changement de direction non-autorisé, à la conduite en état d'ivresse, à la circulation en sens interdit et sur la voie de gauche et au dépassement défectueux, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Concernant le contrôle et la répression des infractions, les services de sûreté ont dressé 29.513 contraventions et rédigé 9649 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet général alors que 19.864 amendes transactionnelles ont été acquittées.
D'autre part, la DGSN souligne que les sommes perçues ont atteint 4.438.525 dirhams, faisant état de la mise en fourrière municipale de 4.129 véhicules, de la saisie de 5.385 documents et du retrait de la circulation de 135 véhicules.

Jeudi 29 Novembre 2018

Lu 259 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com