Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Don du sang

L'Association "l'assemblée du conseil des Marocains Résidant en Côte d'Ivoire" (ACMRCI) a organisé, samedi à Abidjan, une journée de don du sang au profit du Centre national ivoirien de transfusion sanguine, une initiative que l'ACMRCI organise désormais chaque semestre.  Placée sous le thème "Ensemble pour sauver des vies", cette journée a été marquée par la participation de plusieurs membres du Conseil fédéral des Tidjanes en Côte d'Ivoire (COFETCI) et de l’ONG ivoirienne "Foi pour servir" qui ont fait don de leur sang aux côtés de plusieurs dizaines de Marocains résidant à Abidjan.
Par ce geste à forte charge symbolique, la communauté marocaine établie en Côte d'Ivoire entend s’associer à l’élan de solidarité, de cohésion et d’entraide qui a de tout temps façonné mais aussi distingué les relations maroco-ivoiriennes.
Pour le président de l'ACMRCI Ouazzani Chahdi, cette initiative désormais semestrielle s’assigne pour but d'enraciner l'acte de don du sang chez la diaspora marocaine pour qu'elle puisse contribuer de manière régulière à l'alimentation des stocks des centres ivoiriens de transfusion sanguine. 
De même, a-t-il déclaré à la MAP, les Marocains de Côte d'Ivoire veulent signifier leur soutien fraternel à leurs amis et frères ivoiriens et manifester, en général, l'intérêt qu'ils portent aux questions de santé publique dans leur pays de résidence, la Côte d’Ivoire.
"Le don du sang est un acte à la fois humain et citoyen et il est important de tendre la main à son prochain. Nous ne savons jamais si, à notre tour, un jour nous aurons besoin de poches de sang", a ajouté M. Ouazzani. 

Arrestation

Sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), la brigade de la police judiciaire de Berkane a procédé, jeudi, à l'arrestation de huit suspects s'activant dans le cadre d'une bande criminelle spécialisée dans l'immigration clandestine.
Le mis en cause principal aux antécédents judiciaires a été arrêté en compagnie de plusieurs candidats à l'immigration clandestine, souligne un communiqué de la DGSN, notant que les recherches ont permis d’arrêter 7 autres associés qui jouent le rôle de médiateurs pour attirer les candidats à l'immigration clandestine contre des sommes d'argent.
Les opérations de fouille menées par les services de sûreté dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie d'un zodiac avec moteur utilisé dans cette activité criminelle, précise la même source. 
Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que des recherches se poursuivent pour déterminer les tenants et les aboutissants des activités de ce réseau criminel. 

Lundi 19 Novembre 2018

Lu 471 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com