Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Éducation 
nationale


Le département de l’Éducation nationale a annoncé l'ouverture des candidatures au mouvement de mutations au titre de l'année 2019, pour les enseignants des trois cycles, jusqu'au 8 novembre. 
S'inscrivant dans la préparation à la rentrée scolaire 2019-2020, ce mouvement est ouvert aux enseignants du primaire, du secondaire-collégial et du secondaire-qualifiant, aux cadres des académies régionales d'éducation et de formation et aux cadres du ministère justifiant d'une ancienneté d'une année scolaire dans leur poste actuel. Selon un communiqué du ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, les cadres des académies régionales d'éducation et de formation auront, pour la première fois, la possibilité de bénéficier de ce mouvement de mutations à l'intérieur de leur région d'affectation.
De même, les enseignants du secondaire-collégial et du secondaire-qualifiant seront autorisés à choisir les établissements d’enseignement et les communes, à l'instar de leurs collègues du primaire, note la même source, ajoutant que la durée de maintien en poste est réduite de 20 à 16 ans, pour les enseignants bénéficiant de la priorité au niveau de la candidature.

Protection des personnes âgées

Une table ronde sera organisée, lundi prochain à Kénitra, sur le rôle que doivent assumer les différents acteurs en matière de protection des personnes âgées et de promotion de leurs droits. Initié par l'annexe de l’Agence de développement social à Kénitra et la délégation provinciale de l’Entraide nationale, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la quatrième campagne nationale pour les personnes âgées, lancée par le ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Égalité et du Développement social, en collaboration avec les différentes composantes du pôle social, sous le thème "Les personnes âgées: un trésor dans chaque foyer".
Selon un communiqué des organisateurs, cette rencontre, qui se déroulera en présence des représentants de la société civile, des services extérieurs, des collectivités territoriales et des composantes du pôle social, s’inscrit dans le cadre des orientations du ministère de tutelle concernant la déclinaison territoriale de son approche en la matière, à travers la mobilisation des différents acteurs concernés.
Cette campagne nationale vise à sensibiliser à l'importance des droits des personnes âgées, à promouvoir une culture de solidarité entre les générations et à mobiliser les différents acteurs afin de développer des initiatives en faveur des personnes âgées. 

Samedi 27 Octobre 2018

Lu 314 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com