Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Enquête
La préfecture de police de Casablanca assure avoir déjà ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, immédiatement après avoir visionné une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée, montrant une personne menottée, blessée et contusionnée à plusieurs parties du corps et entourée de plusieurs personnes la menaçant de vengeance.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique jeudi qu'en vue d'éclairer l'opinion publique et pour éviter toute confusion que pourrait engendrer la diffusion de cette vidéo, la préfecture de police de Casablanca assure qu'elle avait déjà ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent immédiatement après avoir visionné cette vidéo d'une minute et 30 secondes, afin d'élucider les tenants et aboutissants de ces actes criminels, ainsi que pour identifier les auteurs et complices de ces actes.
Les recherches et investigations effectuées ont montré que les services de la sûreté nationale n'avaient reçu aucune plainte de la part de la victime apparue dans la vidéo, dont l'identité avait été déterminée et qui est en conflit avec la loi dans une affaire répressive, a relevé la DGSN, ajoutant que tous les auteurs de ces actes ont été identifiés alors que les investigations sont en cours dans le but de les arrêter.

Casa-Tramway
Les tarifs du tramway ne changeront pas à l’entrée, prochainement, en service de la 2ème ligne, a annoncé, jeudi, le maire de la ville de Casablanca, Abdelaziz Ammari.
Présentant un rapport d’information lors de la session ordinaire d’octobre du conseil de la commune de Casablanca, M. Ammari a déclaré : '’Nous n’envisageons, à présent, aucune hausse des prix des tickets, tenant compte du pouvoir d’achat des citoyens, malgré que le tarif du ticket en vigueur engendre un déficit budgétaire’’. Il a, en outre, relevé que le nombre des usagers atteindra quotidiennement, après le lancement de la deuxième ligne, quelque 200.000 passagers en moyenne.
M. Ammari a rappelé qu’après le lancement de la première ligne qui a contribué à l’amélioration des problématiques du transport au profit des habitants de Casablanca, la deuxième ligne d’une longueur de 15 kilomètres s’inscrit dans la succession de l’implémentation du plan de développement de l’infrastructure de mobilité de la ville.
La deuxième ligne du tramway de Casablanca desservira 9 arrondissements comptant une population de 1.058.220 personnes et un couloir direct de 450.000 habitants.

Samedi 6 Octobre 2018

Lu 243 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés