Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a interpellé samedi deux personnes dont un inspecteur de police, pour leur implication présumée dans une affaire de vol qualifié, faux et usage de faux, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les premiers éléments de l'enquête ont révélé qu'une patrouille de police a appréhendé le mis en cause principal qui circulait à bord d'une motocyclette qui avait été saisie dans le cadre d'une affaire de vol à l'arraché, souligne la DGSN dimanche dans un communiqué.
Les investigations menées ont montré que le suspect a acheté la motocyclette avec des papiers falsifiés auprès du fonctionnaire de police interpellé qui cherchait à écouler l'engin après l'avoir subtilisé sur son lieu de travail, précise le communiqué. De son côté, la DGSN a ouvert une procédure disciplinaire à l'encontre de l'inspecteur de police mis en cause et de deux autres fonctionnaires de police soupçonnés de négligence dans le traitement de la procédure de saisie de la motocyclette, note le communiqué, ajoutant que les mesures disciplinaires appropriées seront prises à leur encontre après l'achèvement de la procédure judiciaire en cours.

Emigration
clandestine


La Marine Royale en collaboration avec la Gendarmerie Royale a fait avorter une opération d’émigration clandestine à partir de la plage de Martil, indique dimanche un communiqué de l’État-major général des Forces armées Royales.
En effet, une unité combattante de la Marine Royale opérant en Méditerranée a procédé dans la nuit du 22 au 23 septembre 2018 à des poursuites d’une embarcation de très grande vitesse, qui tentait de rejoindre la plage de Martil pour récupérer des candidats à l’émigration clandestine, souligne la même source.
La coordination entre cette unité et deux embarcations rapides de la Gendarmerie Royale l’ont contrainte à prendre la fuite vers le large, ajoute le communiqué, précisant qu’aucun candidat à l’émigration clandestine n’a pu être embarqué.

Mardi 25 Septembre 2018

Lu 324 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés