Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




L’aéroport Agadir Al Massira enregiste un trafic aérien en hausse

Le trafic des passagers au niveau de l'aéroport Agadir Al Massira a enregistré une progression de 12,09% au mois d'avril dernier par rapport à la même période de l'année 2016, selon l'Office national des aéroports (ONDA). Un total de 131.428 voyageurs ont transité par cet aéroport contre 117.249 durant la même période de l'année écoulée, d'après l'ONDA qui vient de publier ses statistiques mensuelles. Le trafic aérien international a enregistré 102.727 passagers, soit une augmentation de plus 9,18%. Même tendance haussière pour le trafic domestique avec 23,94% passant de 23.158 passagers en avril 2016 à 28.701 durant la même période de l'année en cours. Avec ce trafic, l'aéroport Agadir Al Massira arrive en 3ème position à l'échelle nationale, derrière Marrakech-Menara avec un total de 422.597 voyageurs et l’aéroport Mohammed V, en première position, avec 839.694.

Progression à Chefchaouen des nuitées
touristiques au 1er trimestre


Les établissements touristiques classés à la province de Chefchaouen ont enregistré, durant le 1er trimestre de cette année, 13.722 nuitées contre 9.154 à fin mars 2016, soit une hausse de 50%, a indiqué un rapport de la délégation provinciale du tourisme de Tétouan.
Les différentes unités hôtelières classées de la province de Chefchaouen ont ainsi enregistré, durant les trois premiers mois de l'année en cours, 10.545 arrivées contre 6.008 au cours de la même période une année auparavant, soit une hausse de 75,5%.
Les établissements touristiques classés 3 étoiles ont accueilli, durant cette période, 4.384 touristes, suivis de ceux 4 étoiles (4.108), 1 étoile (1.055) et 2 étoiles (844).
Par nuitées, les établissements classés 4 étoiles ont enregistré 5.696 nuitées, suivis de ceux 3 étoiles (5.439), 1 étoile (1.275) et 2 étoiles (1.053).

Samedi 3 Juin 2017

Lu 448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.