Libération



Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Le secteur de ciment en léger repli

La consommation de ciment a connu un léger repli de 0,7% après une hausse de 1,4% à fin 2015, et des retraits de 5,4% en 2014 et de 6,3% en 2013, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relavant du ministère de l'Economie et des Finances.
Cette évolution est attribuable à un recul des ventes de 2,7% au quatrième trimestre 2016, de 3,9% au troisième trimestre et de 2,2% au deuxième trimestre de la même année, atténué par une hausse de 5,9% au premier trimestre 2016, explique la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de janvier 2017.
En revanche, les crédits bancaires accordés au secteur de l'immobilier poursuivent leur évolution positive, affichant une progression, en glissement annuel, de 2,2% à fin novembre 2016 à plus de 247 milliards de dirhams, maintenant le même rythme d’évolution que l’année précédente, précise la DEPF.
Cette évolution a découlé du raffermissement des crédits alloués à l’habitat (+5,4% après +5,3% un an auparavant), atténué par le retrait des crédits accordés à la promotion immobilière de 6,3% après un repli de 5,7% l’année précédente, ajoute la même source.

Casablanca-Paris Orly en tête des destinations aériennes

La ligne reliant l'aéroport Mohammed V de Casablanca et l'aéroport Paris Orly vient en tête des destinations aériennes nationales et internationales au cours de l'année 2016 avec une part de 4,03% de l'ensemble du trafic aérien des voyageurs dans les différents aéroports du Royaume.
Selon un rapport de l'Office national des aéroports (ONDA), le nombre de voyageurs de cette destination s’est établi à 657.632 passagers durant les douze mois de l’année précédente sur un total de 16.319.316 passagers enregistrés au niveau des différentes destinations internationales reliant les aéroports marocains. La desserte aérienne Casablanca Mohammed V-Paris Charles de Gaulle vient en deuxième position avec une part de 3,01% de l’ensemble du trafic aérien et un total de 491.906 passagers enregistré au titre de l’année 2016, suivie de la ligne reliant l’aéroport Marrakech-Ménara et l'aéroport Paris Orly avec 480.786 passagers (2,95%), précisent les statistiques de l’ONDA.
La ligne reliant l’aéroport de Jeddah et l’aéroport Mohammed V vient en quatrième position avec une part de 2,12% et un total de 346.629 passagers, suivie de la ligne reliant l’aéroport Marrakech-Ménara et l'aéroport Londres-Gatwick avec 303.186 passagers (1,86%).

 

Vendredi 27 Janvier 2017

Lu 800 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.