Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Plus que quelques jours pour
bénéficier de l’amnistie fiscale


La direction générale des impôts (DGI), relevant du ministère de l’Economie et des Finances, rappelle qu'il ne reste plus que quelques jours pour bénéficier de l’annulation totale ou partielle des pénalités, amendes, majorations et frais de recouvrement.
Ainsi, pour bénéficier de l’annulation totale des pénalités, amendes, majorations et frais de recouvrement afférents à tous les impôts, droits et taxes mis en recouvrement, avant le 1er janvier 2016 et restés impayés au 31 décembre 2017, les redevables doivent payer spontanément l’intégralité du principal de l’impôt, au plus tard le 31 décembre 2018, fait savoir la DGI dans un communiqué.
Pour les contribuables, redevables uniquement des amendes, pénalités, majorations et frais de recouvrement demeurés impayés au 31 décembre 2017, ils peuvent profiter d’une réduction partielle de 50%, à condition de verser les 50% restants, au plus tard le 31 décembre 2018, note la même source.

Le groupe BCP primé aux “Financial Afrik Awards”

Le groupe marocain Banque centrale populaire (BCP) a été primé à Abidjan lors des "Financial Afrik Awards 2018" dans la catégorie "Deal de l'année" (Affaire de l'année). Ce trophée a été décerné à la BCP en marge de la soirée de présentation des "100 personnalités qui transforment l’Afrique", organisée récemment par le mensuel panafricain Financial Afrik.
"A l’occasion de l’édition 2018 des Financial Afrik Awards, le groupe BCP a été consacré dans la catégorie +Deal de l’année, en référence à son opération de rachat des filiales africaines du groupe français BPCE", apprend-on auprès du groupe marocain. "Le jury a porté son choix sur la BCP et son directeur général à l’international, Kamal Mokdad, acteur d’une acquisition (rachat des filiales africaines de BPCE, ndlr), porteuse de sens et de pérennité du point de vue politique, économique, financier et social", a expliqué le magazine Financial Afrik.
Pour rappel, le groupe BCP a annoncé être entré, en septembre 2018, en négociations exclusives avec le groupe BPCE, celui-ci ayant retenu son offre ferme pour l’acquisition de ses participations dans quatre banques en Afrique, en l'occurrence la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit, la Banque malgache de l’Océan indien, la Banque commerciale internationale en République du Congo et la Banque tuniso-koweïtienne en Tunisie. Cette opération d’acquisition permettrait au groupe BCP d’accélérer de manière significative son développement en élargissant sa couverture géographique à 17 pays en Afrique, selon la même source.
Elle s’inscrit dans la continuité de la vision stratégique définie pour l’international qui vise à construire le premier groupe bancaire du continent, solidaire et à fort ancrage local.

Samedi 15 Décembre 2018

Lu 335 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.