LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dissolution du bureau de la fédération tunisienne de natation

Sur fond de scandale touchant le drapeau du pays

Dimanche 12 Mai 2024

Le ministère des Sports en Tunisie a annoncé la dissolution du bureau de la Fédération tunisienne de natation, sur fond de scandale du drapeau tunisien couvert lors d'une compétition de natation organisée à la piscine olympique de Radès (banlieue sud de Tunis).

Dans un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi, le ministère a annoncé également avoir mis fin aux fonctions du directeur général de l'Agence tunisienne de lutte antidopage et d'un commissaire régional de la Jeunesse et des Sports, suite à cet incident.

Lors de la 7e édition du Tunisian Open Master, organisée par la Fédération tunisienne de natation à la piscine olympique de Radés, le drapeau tunisien avait été caché par un bout de tissu, suscitant une vive controverse dans le pays.

Cette décision intervient quelques jours après l'annonce par l’Agence mondiale antidopage (AMA) des sanctions contre la Tunisie à cause de la non-conformité de l’Organisation nationale tunisienne antidopage (ANAD).

Parmi les sanctions infligées par le régulateur mondial, la Tunisie sera privée d’accueillir des championnats régionaux, continentaux ou mondiaux, et le drapeau tunisien ne sera pas autorisé à être levé lors de ces évènements sportifs y compris aux Jeux olympiques et paralympiques, jusqu'à ce que le pays puisse être réintégré par l'AMA.

Les représentants tunisiens ne seront pas non plus éligibles pour siéger dans les comités ou conseils d'administration de l'AMA.

Libé

Lu 390 fois

International











Inscription à la newsletter