Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deuxième édition des Journées portes ouvertes de la DGSN, du 26 au 30 septembre à Marrakech




Deuxième édition des Journées portes ouvertes de la DGSN, du 26 au 30 septembre à Marrakech
La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) organise la deuxième édition de ses Journées portes ouvertes, du 26 au 30 septembre 2018 à la Place Bab Jdid à Marrakech, sous le thème "La sûreté nationale, police citoyenne". Dans un communiqué parvenu samedi à la MAP, la DGSN indique que l'organisation de ces journées intervient en application des Hautes instructions Royales visant la modernisation du service public assuré par la sûreté nationale et l'amélioration des prestations sécuritaires dispensées à l'ensemble des citoyens, aux étrangers résidant au Maroc et aux touristes.
Ces journées portes ouvertes constituent également une consécration de l'approche de communication que la DGSN a adoptée en vue de concrétiser le concept de la police citoyenne, ajoute le communiqué.
A vocation informative et sensibilisatrice, cet événement a pour objectifs de promouvoir l'ouverture de la DGSN sur son entourage social, d'informer les citoyens de toutes les missions confiées aux différentes unités et corps de sécurité qui sont mobilisés à leur service et à la protection de leur sécurité et de leurs biens, et de leur montrer aussi les différents équipements et matériels de pointe mis à la disposition des services de la sûreté nationale, poursuit la même source. Cette manifestation sera marquée par la réalisation de 56 exercices de simulation par la troupe des cavaliers de la DGSN, les chiens de police, les brigades des motards, les brigades centrales d'intervention (BCI), la garde rapprochée, la troupe musicale, la brigade d'infanterie et les forces d'intervention rapide, précise le communiqué.
Ainsi, 29 stands seront aménagés pour présenter toutes les missions et les services de la sûreté nationale, outre trois espaces dédiés à l'animation, au divertissement et à la sensibilisation, outre un espace consacré au musée de la police et aux publications artistiques et littéraires des fonctionnaires de la sécurité nationale, et un espace consacré aux martyrs du devoir parmi les fonctionnaires de la sûreté nationale, souligne la DGSN, faisant également état de l'organisation de 10 conférences portant sur différents sujets d'actualité relatifs aux préoccupations sécuritaires des citoyens.

Lundi 24 Septembre 2018

Lu 613 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés