Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux ouvrages marocains en lice pour le Prix du livre Sheikh Zayed





Le Prix du livre Sheikh Zayed, qui est à sa 15è édition, a dévoilé dimanche la liste courte des titres nominés dans la catégorie "Arts et études critiques" qui comprend trois titres, dont deux marocains. La courte liste comprend "Discours en parabole, dialogue de pensée et d'autorité, approche délibérative et cognitive" du chercheur marocain Said Jabbar, "L'éthique de l'interprétation: de l'anthologie du texte à l'anthologie de la compréhension" du chercheur marocain Mohamed El-Hirach et "La voie de la modernisation des arts plastiques" du chercheur tunisien Khalil Kouiâa.

Dans la catégorie "Développement et construction de l'État", trois ouvrages sont en lice, à savoir "Diving with Seven Livelihoods" de l'écrivain émirati Ahmed Mohammed Bin Thani, "Transition vers la démocratie: quels avantages les Arabes tirent-ils des expériences des autres?" du chercheur égyptien Ali El-Dine Hilal et "L’héritage d'arrogance entre le folklore et la sphère religieuse" de l'universitaire égyptien Said Al-Masry. Le Prix comprend neuf catégories: "Littérature", "Traduction", "Arts et études critiques", "Développement et construction de l’État", "Littérature pour enfants et jeunes", "Culture arabe dans d’autres langues", "Jeune auteur", "Technologies de l’édition et de la culture" et "Personnalité culturelle de l’année". Dans la catégorie "Personnalité culturelle de l’année", le lauréat reçoit une prime de 270.000 dollars, alors que dans les autres catégories, la récompense s’élève à près de 204.000 dollars.

Libé
Mardi 30 Mars 2021

Lu 21 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.